Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Les cloisons circulaires, un rempart contre le réflexe du “tout jetable”

Chris Van de Voorde, CEO de JUUNOO

Nous n’y pensons pas mais nos bureaux et lieux de travail sont souvent transformés via le placement et le déménagement de cloisons intérieures. “Chaque année, l’équivalent de 300 milliards d’euros de cloisons est mis au rebut”, chiffre Chris Van de Voorde, CEO de JUUNOO, une entreprise qui produit des cloisons selon les principes de l’économie circulaire.

La façon dont la plupart des entreprises aménagent leurs espaces en modifiant leurs murs intérieurs entraîne un immense gaspillage d’argent et de matières premières, déplore Chris Van de Voorde. Cela représente en outre une catastrophe pour le climat. “Ces cloisons sont responsables à elles seules de plus de 1% des émissions mondiales de CO2!”, s’exclame le CEO de JUUNOO.

Cette scale-up s’est attaquée aux racines du problème en produisant des cloisons modulaires. “Il faut sept fois moins de temps pour les placer que les murs traditionnels. Elles sont totalement fabriquées selon les principes de l’économie circulaire et s’appuient sur un modèle d’exploitation intelligent.”

“Nous sommes le seul fabricant au monde offrant une garantie buy-back sur les cloisons modulaires”, reprend Chris Van de Voorde. “Lorsque le propriétaire n’en a plus besoin, parce qu’il déménage, qu’il rénove ou que le bâtiment doit être démoli, il peut les réinstaller ailleurs ou nous les revendre à un prix fixe. Nous les revendons alors à un tiers, ce qui nous offre d’augmenter nos marges et d’afficher de meilleurs résultats financiers.” Grâce à cette stratégie, JUUNOO est lauréate cette année du concours Technology Fast 50 de Deloitte dans la catégorie Sustainability.

Réutilisables à l’infini

Cette circularité est un atout pour l’environnement. Dans la mesure où JUUNOO ne doit pas produire de nouvelles cloisons à partir de matières premières, elle réduit de 70% ses émissions de CO2. Il en va de même du point de vue économique: “Les mêmes cloisons nous permettent d’engranger plusieurs fois des bénéfices.”

Nous sommes le seul fabricant au monde offrant une garantie buy-back sur les cloisons modulaires. Et c’est bon pour l’environnement.
Chris Van de Voorde
CEO de JUUNOO

JUUNOO prête une attention particulière à l’esthétique et à l’acoustique. Ses cloisons se composent de modules télescopiques en acier (body) réutilisables à l’infini. Une finition (skin) vient s’y ajouter. Les clients ont le choix entre des panneaux décoratifs, des panneaux clipsables à peindre, des plaques de plâtre réutilisables et du verre.

Générations futures

En matière de culture d’entreprise également, rien n’est laissé au hasard. “J’ai baptisé mon entreprise en fusionnant les prénoms de mes deux enfants, Juul et Noor”, sourit Chris Van de Voorde. “Tout le monde sait dès lors pourquoi nous nous levons chaque matin: pour faire en sorte que les générations futures puissent vivre dans un monde où la durabilité et la circularité occupent une place centrale. Et pour que chacun comprenne que cet objectif rapporte plus qu’il ne coûte. Notre mission? Générer de l’impact.”

Plus de 3 millions de cloisons produites par la scale-up sont désormais utilisées par 300 entreprises, parmi lesquelles des noms connus comme Colruyt et Durabrik. JUUNOO est active au Benelux, en France et en Scandinavie. “Et nous sommes depuis peu présents aux États-Unis. Nous avons plusieurs clients à New York, une ville où construire et vivre coûte incroyablement cher et où les avantages uniques de nos cloisons – très faciles à placer et revendables – les rendent encore plus attrayantes.”

Alternative viable

JUUNOO affiche de très grandes ambitions. Au cours des prochains mois, la scale-up souhaite doper sa part de marché en Europe comme en Amérique du Nord. Mais elle compte aussi se développer sur d’autres continents.

“Nous n’avons pas une minute à perdre et nous devons frapper fort si nous voulons atteindre nos objectifs climatiques”, conclut Chris Van de Voorde. “Nous n’avons pas le temps de tergiverser. Notre modèle d’exploitation circulaire est une alternative écologique et viable à l’économie actuelle du ‘tout jetable’.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.