Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

L'avenir est-il envisageable uniquement avec des sources d'énergie alternatives ?

Philippe De Raedemaeker, Directeur New Energy chez ENGIE Laborelec ©David Plas

Quel est le principal défi qui attend notre production d’électricité? Maintenir l’équilibre entre l’offre et la demande. À l’heure actuelle, il n’est pas encore possible de stocker l’électricité. "C’est le principal problème de l’électricité produite de manière intermittente par les sources d’énergie renouvelables", estime Philippe De Raedemaeker, directeur New Energy chez ENGIE Laborelec.

"En Belgique, l’éolien et le solaire représentent la majeure partie de la production d’énergie renouvelable."
Philippe De Raedemaeker
Directeur New Energy chez ENGIE Laborelec

Ce centre d’expertise situé dans la périphérie bruxelloise est actif dans 60 pays. Spécialisé en assistance technique et en R&D appliquées à l’énergie et à l’électricité, il place l’accent sur la transition énergétique et les trois “D”: décentralisation, décarbonisation et digitalisation."En Belgique, l’éolien et le solaire représentent la majeure partie de la production d’énergie renouvelable", poursuit Philippe De Raedemaeker. "Mais ces technologies sont encore en pleine évolution. Au cours des années à venir, nous devons nous attendre à de nouvelles avancées. Et elles sont bien nécessaires si nous voulons stabiliser et rendre plus efficace la production de ces énergies alternatives."

Découvrez d’autres informations sur ce thème dans l’extrait vidéo ci-dessous ! 

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.