Séchage par atomisation: une primeur pour de meilleurs médicaments

©Studio Dann

Grâce à une combinaison de technologies innovantes, le site Janssen Pharmaceutica de Geel est parvenu à accroître l’efficacité de médicaments extrêmement complexes en facilitant leur assimilation par le corps humain. Le séchage par atomisation numérique est une primeur mondiale.

Les nouveaux médicaments doivent traiter des types de maladie à la complexité croissante. “De ce fait, les molécules actives – les principes actifs de ces médicaments – sont de plus en plus élaborées”, pointe Marc Verbruggen, General Manager de Janssen Pharmaceutica Geel. “Malheureusement, il arrive souvent qu’elles ne soient dès lors plus solubles dans l’eau. Sachant que le corps humain se compose d’eau à 70%, cette solubilité est cruciale pour une absorption rapide des molécules par notre corps, et par conséquent pour une plus grande efficacité des médicaments.”
“Cette innovation nous permettra d’accueillir en Belgique le développement des médicaments les plus récents.”
Marc Verbruggen
Janssen Pharmaceutica

Voici plus de 10 ans, Janssen Pharmaceutica a lancé, sur son site de Geel, des recherches sur le potentiel du séchage par atomisation dans la production de médicaments. “Nous nous concentrons ici sur des médicaments très innovants pour des pathologies très complexes, allant de formes spécifiques du VIH à certains types de cancer de la prostate.”
“Dans le séchage par atomisation, nous commençons par mélanger les principes actifs avec un solvant et un polymère”, poursuit Marc Verbruggen. “Ce mélange est ensuite atomisé dans une chambre de séchage par atomisation. Grâce à cette technologie, nous contrôlons mieux la taille et la forme des principes actifs du médicament, afin de ralentir et d’optimiser son assimilation par le corps humain.” Depuis peu, Janssen Pharmaceutica Geel combine cette technologie à des mesures en 
ligne très avancées du processus de production afin de le rendre plus efficace et plus rapide. “Par ailleurs, nous sommes désormais en mesure de corriger le processus beaucoup plus vite. Cela accroît la précision de notre production et sa durabilité.”
La combinaison de ces deux technologies constitue une primeur mondiale. “Surtout dans un environnement pharmaceutique. En outre, cette technologie inno­vante nous offre une compréhension plus profonde de l’ensemble du processus de production. À terme, cela nous aidera à passer plus facilement à la production commerciale dans le développement de nouveaux médicaments. Or, le time-to-market est essentiel dans notre secteur.”
“Dans le réseau de notre société-mère américaine Johnson & Johnson, nous sommes actuellement le seul site de production qui travaille avec cette technologie de production innovante. Elle consolide ainsi notre position de site de lancement de nouveaux médicaments. C’est donc une innovation particulièrement importante d’un point de vue stratégique, qui nous permettra d’accueillir le développement des médicaments les plus récents.”
>40.000 COLLABORATEURS

dont 5.200 en Belgique

8 SITES EN BELGIQUE

De la recherche de base à la distribution en passant par la production: Beerse (I et II), Geel, Olen, Merksem, Diegem, La Louvière et Courcelles

2/3 DES PRINCIPES ACTIFS SYNTHÉTIQUES

des médicamentsde Johnson & Johnsonsont produits à Geel