Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Les principaux défis et tendances dans le marché belge des fonds B2B selon EY

Filip Bogaert, partner EMEIA Financial Services – Legal & Regulatory bij EY

Les nouvelles technologies, une régulation plus stricte et l’augmentation modeste des actifs sous gestion: l’enquête sur les fonds B2B menée par le département Financial Services Offices (FSO) d’EY cartographie les derniers développements et tendances du marché.

Le marché des fonds B2B peut s’attendre à une croissance soutenue au cours des prochains mois. Mais le secteur est également confronté à plusieurs défis de taille, avertit Filip Bogaert, associé EMEIA Financial Services - Legal & Regulatory chez EY.

“L’augmentation plutôt faible des actifs sous gestion met la rentabilité sous pression, entre autres à cause de l’intensification de la concurrence et de la hausse des coûts.”

Changement de generation
Par ailleurs, les millennials, la classe moyenne montante et les investisseuses devraient dominer le marché au cours des années à venir, prédit Filip Bogaert. “Le secteur devra mettre l’accent sur les nouveaux services numériques et la technologie, en raison notamment du changement de génération, qui verra les baby boomers céder la place à une nouvelle génération de digital natives.” Sans oublier le resserrement des réglementations.“

“Les nouvelles règles exigent beaucoup de flexibilité de la part des entreprises”
Filip Bogaert
partner EMEIA Financial Services – Legal & Regulatory bij EY

Ces dernières années, les entreprises ont dû revoir leur organisation en profondeur au regard des règles de type MiFID I & II, PRIIPs et AML. Nous attendons aujourd’hui un déferlement de RegTech (regulatory technology). Certaines obligations légales seront dès lors automatisées grâce aux technologies. Tous ces changements exigent beaucoup de flexibilité de la part des entreprises.”

Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.