Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Goldwasser Exchange, Société de Bourse depuis trois générations

Alexandre Goldwasser, Jonathan Goldwasser, Alain Guigui et Raphael Goldwasser ©Dann

À l'heure où la digitalisation gagne tous les secteurs, la Société de Bourse Goldwasser Exchange revendique sa particularité: une entreprise à taille humaine, où le contact humain reste primordial. Ce qui n'empêche pas la firme, fondée en 1986 et aujourd'hui dirigée par la troisième génération de la famille, de disposer d'outils numériques extrêmement performants.

“On peut dire que notre Société de Bourse perpétue, en la modernisant profondément, la tradition des agents de change, avec toute la qualité relationnelle que cela implique”, entame Alain Guigui, l'un des quatre administrateurs de Goldwasser Exchange. “Notre spécificité est de nous occuper uniquement de gérer l'épargne de nos clients alors que les banques proposent une gamme beaucoup plus large de services comme des crédits, des assurances, etc.

Nous opérons sur un créneau bien spécifique, que nous maîtrisons très bien! Pour autant, la sécurité dont bénéficie, chez nous, l'épargnant est aussi élevée qu'au sein des grands établissements bancaires. Nous sommes agréés par la Banque nationale de Belgique et soumis au contrôle de cette institution, ainsi qu'à celui de l'Autorité des services et marchés financiers, la FSMA.”

Le principe des sociétés de Bourse? Elles sont les intermédiaires et les représentantes de leurs clients sur les marchés financiers. Elles achètent et vendent pour le compte de ces clients, en fonction des contrats passés avec ceux-ci. “Goldwasser Exchange propose trois services: le conseil en investissement, la gestion discrétionnaire et l'intermédiation sur les marchés financiers”, détaille Alexandre Goldwasser, également administrateur de l'entreprise. “Nous n'avons pas de produit maison, notre seul objectif est de placer au mieux l'épargne de nos clients.”

Ordres passés par téléphone

“La lisibilité de notre activité est particulièrement appréciée par les clients, ainsi que notre proximité”, reprend-il. “Nous gérons plus de 360 millions d'euros d'actifs et chez nous, pas de plateforme pour les opérations ni de call center avec mot de passe: la plupart des ordres sont passés par téléphone. Nos clients aiment parler à un être humain qui connaît leur situation et leurs impératifs.”

“La plupart des ordres sont passés par téléphone. Nos clients aiment parler à un être humain qui connaît leur situation et leurs impératifs”
Alexandre Goldwasser
Administrateur de l'entreprise

“Pour autant, nos supports numériques sont très utilisés par nos clients”, complète Jonathan Goldwasser, cousin d'Alexandre et de Raphaël Goldwasser et lui aussi administrateur de Goldwasser Exchange. “Nous avons lancé Goldwasser Online, une nouvelle interface développée en interne, extrêmement complète et ergonomique, à la pointe des technologies les plus récentes et auquel nous continuons d'ajouter des fonctionnalités, notamment quand nos clients nous les demandent. Le système permet à l'utilisateur, partout dans le monde, de consulter en temps réel et de façon totalement sécurisée son portefeuille et l'évolution de ce dernier. Et afin de prévoir aisément son budget, le client peut visualiser les intérêts d'obligations et dividendes d'actions qui lui seront versés au cours des 12 mois à venir, avec leur montant et leurs échéances précises. Le tout en net, puisque le système tient compte de la fiscalité.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.