Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Nous croyons aux investissements immobiliers par le biais d'obligations à taux fixe"

À présent que les comptes d'épargne ne rapportent quasiment plus rien, les investisseurs recherchent des alternatives à faible risque. Le promoteur Groep Huyzentruyt répond à cette tendance de manière innovante. “Nous venons de lancer deux nouvelles formules d'obligations immobilières”, déclare ainsi Thomas Van Poucke, son CEO.

Le promoteur belge Groep Huyzentruyt peut se prévaloir de plus de 100 ans d'expérience dans le secteur de la construction. L’entreprise, dont le siège est établi à Waregem (Flandre occidentale) et qui possède un second bureau à Leeuw-Saint-Pierre près de Bruxelles, a réussi au fil des années à évoluer du statut d'entrepreneur à celui de promoteur immobilier. “Chaque année, nous introduisons en moyenne 400 unités résidentielles sur le marché”, indique Thomas Van Poucke.

Belgique et Pologne

“Nos activités s'internationalisent à un rythme fulgurant. Outre de nombreux projets en Belgique, nous nous sommes aussi récemment mis à construire des maisons et des appartements en Pologne.”

Si l’on en croit une étude sur le sujet, la Pologne figure parmi les régions d'Europe les plus solides sur le plan économique. “Ce pays présente un potentiel de croissance intéressant sur le marché immobilier européen”, selon cette étude. “Rien qu'à Varsovie, il manque actuellement plus de 300 000 logements. Seuls 20 000 nouveaux logements y sont en effet construits chaque année.”

Deux nouvelles opportunités d'investissement

Les investisseurs intéressés peuvent obtenir un complément d’information sur www.gh-obligaties.be

En vue de nouveaux projets en Belgique et en Pologne, Groep Huyzentruyt a décidé de lancer deux nouvelles opportunités d'investissement. Les investisseurs peuvent ainsi investir dans des projets immobiliers par le biais d’obligations d'entreprise à taux fixe pour bénéficier en contrepartie d’un intérêt fixe. “Concrètement, le taux d'intérêt brut s'élève à 1,43 % lorsque les intéressés investissent principalement dans des projets belges via le holding du groupe (Antemm NV, NDLR).” “Après déduction du précompte mobilier, le taux atteint 1 %.” Ces obligations sont remboursables à tout moment. Les investisseurs peuvent bénéficier du remboursement de leur capital avec le rendement comptabilisé en un mois seulement.

“Nous proposons une alternative défensive et sans risque à l'achat et à la location de maisons et d'appartements”
Thomas Van Poucke
CEO Groep Huyzentruyt

Par ailleurs, les investisseurs peuvent choisir d'investir par le biais d’obligations d'entreprise dans la société holding belge qui détient les sociétés de projet polonaises, GHII NV. “Un rendement brut de 4,29 % a été prévu”, chiffre Thomas Van Poucke. “Pour ce qui est du net, cela revient à 3 % après déduction du précompte mobilier.” Ces obligations ne peuvent pas être résiliées à tout moment et ont une durée de trois ans.

Pas de coûts cachés

Groep Huyzentruyt souligne que les investisseurs ne paient pas de frais d'entrée ou de sortie, ni de frais de gestion ou de garde pour ces obligations immobilières. “C'est tout simplement possible parce que nous émettons ces obligations en voie directe : les investisseurs ne doivent dès lors pas passer par une institution financière”, explique Thomas Van Poucke. Pour ces obligations, une note d'information a été soumise à la FSMA, l'autorité de régulation des services et marchés financiers.

Les investisseurs peuvent souscrire aux obligations de Groep Huyzentruyt par tranches de 100 000 euros. “Une alternative défensive et sans risque à l'achat et à la location de maisons et d'appartements pour générer des revenus par le biais de l'immobilier”, résume le CEO. Les investisseurs ne cherchent pas seulement à obtenir un rendement financier grâce à ces obligations immobilières puisqu’elles ont également une dimension sociale. Groep Huyzentruyt rend en effet les logements et la construction accessibles à tous. “Notre objectif est de proposer des logements abordables à un large public”, confirme Thomas Van Poucke.

Durable et social

Le tout s'organise selon une approche durable. Ainsi le promoteur se concentre de plus en plus sur des projets de conversion urbaine où un maximum de matériaux sont recyclés, les solutions neutres en énergie font l'objet d'une grande attention et les bâtiments vides sont transformés en nouvelles artères urbaines animées. Dans les années à venir, Groep Huyzentruyt souhaite étendre ses obligations immobilières à d'autres projets.

“Pour nous, il s'agit encore actuellement d'un moyen alternatif relativement modeste pour financer de nouveaux projets de construction ", conclut Thomas Van Poucke. “Mais à l'avenir, nous voulons poursuivre l’extension de cette méthode d'investissement. Il y a d'ailleurs une certaine demande en ce sens.”

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.