Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Des produits entièrement belges pour nos clients"

©doc

Le ciment est omniprésent dans notre vie quotidienne, et ce, dans une foule de domaines: travaux publics, infrastructures, constructions résidentielles, maçonnerie, applications en béton, etc. Le cimentier belge CBR, filiale du groupe HeidelbergCement, privilégie une production et une commercialisation locales.

“Notre entreprise fête ses 90 ans d’existence en Belgique”, rappelle Franck Vandervelde, Technical Advice Coordinator chez CBR. “Inutile de préciser que nous connaissons très bien les besoins du marché. En outre, nous gérons la totalité de la chaîne de production, de l’exploitation des carrières à la commercialisation des produits. Nos clients, nos usines, nos carrières :  tout est local.”

Gestion de la qualité de A à Z

Franck Vandervelde, Technical Advice Coordinator chez CBR ©DOC

Pour produire du ciment, il faut extraire du calcaire, puis le mélanger à d’autres matières premières. Le tout est injecté dans un four, à 1.450 °C, afin d’obtenir du clinker, l’élément de base pour la production de ciment. Selon le type de ciment souhaité, on broie ce clinker avec d’autres composants, comme du laitier, des cendres volantes ou du filler calcaire. Il existe une grande variété de types de ciment en fonction de l’application prévue et des exigences techniques.

“Cette production de ciment est entièrement locale”, confirme Joris Schoon, Total Quality Manager. CBR dispose de quatre unités de production, toutes situées en Belgique: deux cimenteries à Gand, une usine à Antoing (près de Tournai) et une autre à Lixhe (près de Liège). “Notre site d’Antoing utilise du calcaire tournaisien provenant d’une carrière proche pour fabriquer du clinker, un produit semi-fini utilisé dans notre cimenterie de Gand. Nous sommes aussi présents de l’autre côté du pays, à Lixhe. Nous obtenons ainsi un processus de production intégré que nous contrôlons de A à Z. Nous sommes un véritable acteur belge: 95% de nos matières premières sont produites localement.”

“Nous utilisons presque exclusivement des matières premières produites localement.”
Joris Schoon
Total Quality Manager chez CBR

Transport durable

Le fait de produire localement a un réel impact sur l’empreinte écologique du groupe. “Nos fours se trouvent à proximité de nos carrières, ce qui nous permet de réduire le transport au minimum”, souligne Franck Vandervelde. “La répartition géographique de nos sites permet un transport durable de nos produits vers nos clients disséminés dans tout le pays. Et depuis plusieurs années, nous investissons activement dans la livraison par bateau afin de contourner les problèmes liés au transport routier (mobilité, environnement, etc.).”

“Le fait de produire localement a un impact positif sur notre empreinte écologique.”
Franck Vandervelde
Technical Advice Coordinator chez CBR

“CBR appartient certes à un grand groupe international, mais elle demeure un acteur 100% belge”, appuie Joris Schoon. “Évidemment, cela a des conséquences positives pour l’emploi chez nous. HeidelbergCement est un employeur important de notre pays.”

Conseils techniques

CBR. Un partenariat que nous construisons depuis 90 ans.

“Nous réalisons des essais et des tests dans nos trois laboratoires de recherche spécialisés – chimie, béton et granulats”, poursuit Joris Schoon. “De la sorte, nous pouvons garantir la qualité constante de nos produits et établir la façon dont certains paramètres influencent le produit final. Nos Account Managers, assistés par des conseillers techniques, traduisent les demandes des clients en projets de recherche et conseils techniques concrets. Nous considérons ces clients comme des partenaires à part entière.”

“Prenez le sel d’épandage”, illustre Franck Vandervelde. “La réaction physico-chimique qu’il provoque peut attaquer la surface de béton. Ce béton doit donc présenter des qualités techniques supérieures à celles du béton qui n’est pas exposé au sel d’épandage. Les chlorures peuvent également provoquer une oxydation de l’armature, ce qui met en péril l’ensemble de la structure. Nous pouvons mesurer la pénétration de ces composants et garantir un béton d’une durée de vie de 100 ans.”

Ces dernières années, les clients font preuve d’un appétit de plus en plus affirmé pour des produits durables. “Nous avons récemment aidé l’un d’entre eux à réduire son empreinte écologique. Nous y sommes parvenus en optant pour du ciment à moindre impact CO2 et en adaptant son processus de production.”

Certification BENOR

Le caractère local de CBR a un effet sur les produits proprement dits. “Pour garantir la qualité, nous travaillons toujours dans un cadre normalisé à l’échelon européen”, explique Joris Schoon. “Vous le connaissez: ce sont les normes CE. Mais nous voulons également répondre à des exigences typiquement belges, par exemple liées à nos conditions climatiques. Pour cela, nous nous basons à titre complémentaire sur la certification BENOR, souvent plus stricte que la norme européenne. Nos centres de production sont équipés de laboratoires spécifiques où l’on exécute des contrôles relatifs à ces normes CE et BENOR.”

 

Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.