Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

" Sans Isabel Group, la moitié du trafic de paiement B2B en Belgique serait à l'arrêt "

Jean de Crane, CEO d’Isabel Group

7 milliards d’euros, 275 000 factures et 125 000 fichiers CODA : tels sont les montants et les volumes de documents et de dossiers qui transitent, chaque jour ouvrable, par les applications d’Isabel Group. Une performance qui fait de l’entreprise la plus grande fintech de Belgique, avec des solutions comme Isabel 6, CodaBox et ClearFacts. " Nous ne sommes peut-être pas aussi ‘tendance’ que les dernières start-up à la mode, mais nous pouvons garantir la confiance et la sécurité à long terme ", déclare son CEO, Jean de Crane.

Depuis plus de 25 ans déjà, Isabel Group fournit des solutions numériques aux entreprises, aux institutions financières et aux comptables en Belgique. " L’entreprise est née d’une collaboration entre quatre banques belges ", rappelle Jean de Crane, son CEO. " Avec Isabel, elles ont voulu créer un canal numérique uniforme qui facilite les transactions financières des entreprises, quelle que soit la banque dont elles sont clientes. "

" Pour les paiements B2B, les besoins diffèrent souvent de ceux du trafic de détail ", pointe Jean de Crane. " Plusieurs signatures sont parfois nécessaires pour valider les transactions, les entreprises ont souvent des relations avec plusieurs banques, les paiements en devises sont fréquents… Pour répondre à ces besoins, Isabel Group propose depuis 1995 une plateforme multibancaire basée sur le format CODA. "

La création d’Isabel Group remonte à la même époque que les débuts d’Internet. En 2021, ce sont 34 banques et 100 000 entreprises en Belgique et au Luxembourg qui emploient ses services. Le groupe offre par ailleurs aux entreprises un accès à plus de 1000 banques européennes. Si l’infrastructure d’Isabel Group faisait subitement défaut, la moitié de tout le trafic de paiement B2B belge serait brusquement interrompue.

« Nous sommes en train de construire une identité numérique pour les entreprises. Une sorte d’itsme® pour entreprise »
Jean de Crane
CEO d’Isabel Group

Passerelle entre entreprises, banques et comptables

En tant que facilitateur et innovateur numérique, Isabel Group opère à la croisée des entreprises, des banques et des comptables. " Tout d’abord, il y a les cabinets d’expertise comptable et les services financiers, qui travaillent avec des dizaines de types de progiciels comptables ", avance Jean de Crane. " Ensuite, les institutions financières, qui ont leurs propres structures. Enfin, les entreprises, qui utilisent chacune leurs propres solutions numériques : logiciels de facturation, modules de paiement, etc. "
Isabel Group fournit des solutions à toutes les parties afin d’éliminer les frictions et de faire en sorte que chacun puisse numériser et traiter toutes les informations de la manière la plus simple possible. " Nous le faisons non seulement pour les paiements dans un environnement B2B, mais aussi pour l’échange de documents électroniques et la vérification d’identité. "

Série d’acquisitions

« Nous investissons massivement dans la sûreté : dans la sécurité, d’une part, et dans la détection des fraudes, d’autre part »
Jean de Crane
CEO d’Isabel Group

Après une période relativement longue de croissance organique, Isabel Group a élargi son champ d’activité, ces dernières années, poussé en cela par les nouveaux besoins des utilisateurs. Parmi ceux-ci, Zoomit, un service qui prépare les factures et les fiches de paie pour le paiement dans votre banque en ligne. " Et, bien sûr, CodaBox, une application qui fournit automatiquement des relevés de compte aux comptables afin qu’ils n’aient pas à les rechercher et à les saisir dans leur logiciel de comptabilité ", ajoute Jean de Crane. " Plus de la moitié des comptables en Belgique ont déjà adopté CodaBox pour échanger des relevés bancaires numériques (CODA), des données salariales (SODA), des relevés de cartes de crédit (CARO) et des factures de vente (VOICI) et d’achat (VOILA) avec les clients. "

Isabel Group est aussi actif dans le domaine des signatures numériques — notamment avec SignHere — et tout ce qui touche à l’identification. " Nous sommes en train de construire une identité numérique pour les entreprises. Une sorte d’itsme® pour entreprise. La solution doit permettre de vous identifier en tant que représentant de votre entreprise et de signer avec un mandat de votre entreprise. "

Isabel Group a encore d’autres projets dans ses cartons. " Nous travaillons actuellement avec les quatre principales banques sur un projet de blockchain impliquant des applications KYC de connaissance du client ", indique Jean de Crane. " KYC (Know Your Customer, NDLR) désigne le processus de vérification de l’identité des clients, avant ou pendant la période où ils traitent avec la banque. L’idée est que les banques puissent partager les données KYC des entreprises. Celles-ci ne doivent ainsi pas se soumettre systématiquement au même processus administratif chaque fois qu’elles entrent en relation avec une autre banque ou que leurs coordonnées bancaires doivent être mises à jour. "

« Aujourd’hui, on n’a aucun moyen de savoir si un numéro de compte appartient réellement à un bénéficiaire. Notre nouveau service pourra effectuer cette vérification de l’IBAN »
Jean de Crane
CEO d’Isabel Group

Safety first

Des sommes gigantesques et des documents sensibles transitent chaque jour par les réseaux d’Isabel Group. " À cet égard, nous investissons au maximum dans la sûreté : dans la sécurité, d’une part, et dans la détection des fraudes, d’autre part ", souligne Jean de Crane. " En plus de 25 ans d’existence, nous avons engrangé une forte expérience en matière de sécurité. Nos règlements sont encore parfois perçus comme un peu stricts par les clients. Les utilisateurs doivent, par exemple, disposer d’une carte et d’un lecteur. Nous autoriserons toutefois bientôt itsme® sur nos plateformes. Pour nous, une plus grande facilité d’utilisation ne doit jamais se faire au détriment de la sécurité.
En ce sens, nous ne sommes peut-être pas aussi sexy que les dernières start-up à la mode, mais nous pouvons garantir la confiance et la sécurité à long terme. "

Isabel Group attache une grande importance à la détection des fraudes. " Nous proposerons bientôt Confiban, une solution grâce à laquelle il sera possible de vérifier si le bénéficiaire d’un paiement est bien la personne qui correspond au numéro du compte. La plupart des fraudes à la facture qui sont commises aujourd’hui sont liées à des numéros de compte manipulés. Et vous n’avez aucun moyen de savoir si un numéro de compte appartient réellement à un bénéficiaire. Notre nouveau service pourra effectuer cette vérification de l’IBAN. "

Bientôt l’étranger

La Belgique est un petit pays. Isabel Group porte donc de plus en plus son regard au-delà de nos frontières. En avril 2021, l’entreprise a mis pour la première fois le pied en France en acquérant Clearnox, une entreprise qui développe des solutions pour automatiser la gestion des comptes clients. " Nous sommes peut-être dans l’UE, mais nous avons toujours une législation locale, une fiscalité locale, des règles comptables locales et des formats de données locaux ", reconnaît Jean de Crane. " Le format CODA, par exemple, ne fonctionne qu’en Belgique… Heureusement, la donne est en train de changer, même si c’est très lent. Pensez aux initiatives telles qu’eIDAS, PEPPOL et SEPA, qui se fraient progressivement un chemin dans les solutions d’entreprise. Isabel Group souhaite continuer de soutenir les écosystèmes numériques sur la base de ces nouvelles normes européennes. "

Travaillez-vous également à la digitalisation de votre département financier ?

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.