Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

L'épargne-pension revêt une dimension durable

©Erwin Donvil

KBC Asset Management, en qualité de gestionnaire, a lancé en mai le premier fonds d’épargne-pension durable en Belgique. Le nouveau Pricos SRI satisfait à toutes les exigences légales du troisième pilier des pensions, mais investit uniquement dans des entreprises qui obtiennent des scores élevés en matière d’environnement, de politique sociale et de bonne gouvernance.

Avec Pricos SRI, KBC Asset Management n’en est pas à son coup d’essai. Depuis plusieurs années, la maison de fonds fait office de pionnier en matière de durabilité sur le marché belge. Elle a ainsi lancé le premier fonds d’investissement durable de notre pays en 1992, un fonds thématique consacré à l’environnement. Les clients de KBC ont aujourd’hui le choix parmi plus de 60 fonds d’investissement durable. "Notre décision de lancer un fonds d’épargne-pension durable s’inscrit dans cette tradition", explique Pieter Niesten, Product Development Manager chez KBC Asset Management.

"Nous voulons continuer à assumer ce rôle de pionnier. "Mais il y a plus. Les versions"investissements socialement responsables" (ISR) de produits classiques suscitent une forte demande. En qualité de promoteur, KBC Bank a fait une nouvelle proposition à ses clients début 2017. Et plus de 45% d’entre eux ont opté pour la version ISR. "En outre, tant les fonds de placement durable que les fonds d’épargne-pension s’inscrivent dans une vision à long terme", complète Kenneth De Bruycker, expert en investissement durable chez KBC Asset Management. "La combinaison est donc idéale."

Composition et gestion

Les fonds d’épargne-pension se caractérisent dans notre pays par plusieurs exigences légales spécifiques. KBC Asset Management ne pouvait s’inspirer d’aucun prédécesseur national. À quoi ressemble exactement ce nouveau produit?

"Nous avions naturellement l’exemple de Pricos, le fonds d’épargne-pension existant", répond Paul Beller, gestionnaire de fonds d’épargne-pension chez KBC Asset Management. Inauguré en 1987, Pricos a généré un rendement annuel de 7,20% depuis sa création (rendement brut, avant déduction de frais et de taxes. Source: KBC Asset Management. Attention: les rendements du passé ne constituent pas un indicateur fiable des rendements futurs). Le portefeuille de Pricos SRI présente au départ le même rapport entre actions et obligations que Pricos, à cette différence près qu’il se compose exclusivement d'investissements durables. Avant que l’équipe de Paul Beller se mette au travail, l’équipe ISR de KBC Asset Management a défini un univers d’investissement.

Paul Beller ©LAURIE DIEFFEMBACQ

"Toute personne qui choisit un fond d’épargne-pension durable, choisit un rende-ment financier et socialement responsable. C’est faux de penser que vous devez choisir."
Paul Beller
Gestionnaire de fonds d’épargne-pension chez KBC Asset Management.

"Nous partons d’une liste d’environ 2.400 entreprises qui sert de base pour tous nos fonds Best-In-Class", précise Kenneth De Bruycker. Les actions se voient ensuite attribuer un score selon une série de paramètres liés à l’environnement, à la politique sociale et à la bonne gouvernance. La collecte des données brutes est pour l’instant assurée par Sustainalytics, un bureau de recherche externe spécialisé dans la durabilité. Ces données sont introduites dans un modèle développé par KBC AM en collaboration avec le SRI Advisory Board du groupe KBC. Seules les entreprises qui ont obtenu les meilleurs scores sont sélectionnées.

Les États sont eux aussi soumis à une analyse portant sur des piliers tels que le développement économique, la santé publique et l’environnement. Par la suite, KBC Asset Management exclut les entreprises qui violent gravement les principes du Pacte mondial des Nations unies, ainsi que les fabricants d’armes controversées. Et le gestionnaire refuse de spéculer sur les prix des denrées alimentaires en investissant dans des instruments financiers liés aux produits agricoles ou au bétail.

Si ces exclusions s’appliquent à tous les produits du groupe KBC, la sélection est plus stricte encore pour les produits ISR. "Nous ne nous contentons pas d’écarter les fabricants d’armes controversées comme les bombes à fragmentation: nous évitons l’ensemble de l’industrie de l’armement, de même que celles du tabac et du jeu, pour ne citer qu’elles", poursuit Kenneth De Bruycker. Les entreprises les moins performantes de chaque pilier sont quant à elles toujours exclues. Au terme de ces étapes, il ne reste plus qu’environ 850 entreprises potentielles. Cette méthodologie pourrait évoluer à l’avenir dans les limites du prospectus. 

Attention particulière pour les petites entreprises

"L’une des forces de l’actuel fonds d’épargne-pension Pricos est précisément la part accordée aux petites entreprises", embraie Paul Beller. Ces dernières années, en effet, elles se sont montrées beaucoup plus performantes que leurs grandes sœurs en Bourse. L’explication à ce phénomène est en partie structurelle. Les petites entreprises étant au départ moins efficaces que les grandes multinationales, leurs marges bénéficiaires présentent un plus grand potentiel de croissance.

Cela dote leur cours de Bourse d’un fort levier à mesure qu’elles croissent et passent du statut de starters à celui de grandes entreprises. Il existe toutefois d’autres explications. Les petites entreprises sont par exemple nettement moins suivies par les analystes: il est donc plus intéressant d’y rechercher activement des opportunités qu’au sein des grands groupes. C’est un peu comme jeter sa ligne dans un étang qui n’a pas encore été découvert par d’autres pêcheurs.

"Nous prenons notre rôle dans la société tres à coeur"

"Nous prenons très à cœur notre rôle dans la société. Nous trouvons qu’il est important d’assumer nos responsabilités. C’est pourquoi des notions comme la durabilité et la volonté de donner une place centrale au client dans tout ce que nous faisons sont à ce point essentielles dans la stratégie du groupe KBC. Ce ne sont pas des mots vides de sens. Qu’il s’agisse de managers, de collaborateurs à l’accueil ou de chargés de relations, tout le monde est pénétré de cette idée. C’est la raison pour laquelle le lancement d’un fonds d’éparg-ne-pension durable importe tant pour nous. Tous ceux qui y ont collaboré sont très fiers du résultat: c’est une belle opportunité de donner encore plus de substance à ce pilier de notre stratégie. Nous offrons aux clients la possibilité de constituer leur épargne-pension de manière durable. Bien entendu, la liberté de choix conserve toute son importance. En définitive, c’est le client qui décide. Mais notre responsabilité consiste à faire en sorte que nos clients puissent investir de manière socialement pertinente s’ils le souhaitent."

Jos De Leeuw, gestionnaire de produits chez KBC Asset Management 

"Pour faire profiter de ces avantages les investisseurs qui adoptent une approche durable, nous avons étendu l’univers d’investissement de ce produit ISR spécifique", souligne Kenneth De Bruycker. Concrètement, l’équipe ISR de KBC AM a établi une sélection de plus de 1.000 petites entreprises que Sustainalytics a soumises au même contrôle de durabilité que l’univers plus vaste.

"Nous avons ainsi pu ajouter au portefeuille une série de small caps intéressantes (qui peuvent évoluer à l’avenir)", prolonge Paul Beller. L’entreprise néerlandaise Wessanen, par exemple: ancien producteur du Bicky Burger, elle se concentre dorénavant sur l’alimentation saine et biologique. Ou encore Ekornes, un producteur de meubles norvégien qui a notamment lancé les désormais fameux fauteuils Stressless. 

Extra dimension

Grâce aux efforts fournis par l’équipe ISR, Pricos SRI peut garantir une diversification digne des fonds d’épargne-pension classiques gérés par KBC AM."Nous ne pouvons pas encore promettre que les actions d’entreprises durables seront plus performantes que les entreprises dont la durabilité n’a pas été analysée", prévient Paul Beller.

"Ceci étant, nous ne voyons aucune raison pour laquelle Pricos SRI se montrerait moins performant que son pendant classique. Rendement potentiel et durabilité peuvent parfaitement aller de pair! Et il faut y ajouter le return social."

60 fonds d'investissement durable
fonds investissement durable
Les clients KBC ont aujourd’hui le choix parmi plus de 60 fonds d'investissement durable.

"En optant pour ce fonds, les investisseurs contribuent au développement durable et donnent un signal clair aux entreprises et aux États qui n’assument pas leurs responsabilités sociales." Paul Beller lui-même ne cache pas son enthousiasme envers le nouveau fonds: "En tant que gestionnaire, je sais dans le moindre détail ce qui se trouve dans ce produit. Et je soutiens pleinement cette philosophie.

Plus encore, je serai le premier à y transférer mon solde d’épargne-pension." Détail important: KBC ne facture aucuns frais supplémentaires* aux clients qui veulent transférer la totalité du solde d’un autre fonds d’épargne-pension. Les avantages fiscaux aussi restent inchangés. 

Choix au client

Reste une question cruciale: pour qui Pricos SRI est-il inté-ressant? Bien que, à l’instar de sa version classique, le fonds investisse principalement en euros, il se laisse de la marge pour un peu de risque de change. Et les actions s’y voient attribuer un poids relativement important (maximum 75%). "Un fonds d’épargne-pension est un investissement à long terme: en ce sens, il est approprié à de nombreux investisseurs", commente Jos De Leeuw.

La maison de fonds ne fait pas plus de distinction en matière d’âge. "Les fonds d’épargne-pension jouissent certes d’une grande popularité chez les jeunes, mais une personne de 60 ou 65 ans peut parfaitement y investir son bas de laine pour la pension. Pour peu qu’il accorde de l’importance à une approche durable, cet investisseur peut très simplement transférer son solde dans un fonds d’épargne-pension durable, sans la moindre conséquence fiscale*."

©Erwin Donvil

"Une des grandes caractéristiques des fonds de pension est l’accent placé sur les plus petites entreprises. C’est pourquoi nous avons étendu l’univers ISR à de petites capitalisations tout spécialement pour ce produit."
Kenneth De Bruycker
SRI-specialist, KBC Asset Management

Les fonds d’épargne-pension sont de plus en plus considérés comme des investissements à long terme accessibles et de qualité: le pont idéal entre l’épargne et l’investissement. "C’est pourquoi nous voulions tant proposer une option durable pour ce produit", conclut Pieter Niesten.

"Afin que ceux qui commencent à investir aient d’emblée accès à des investissements socialement pertinents." Quoi qu’il en soit, KBC Asset Management ne veut rien imposer aux investisseurs: "L’objectif n’est pas d’abandonner nos produits classiques. L’important est que le client ait le choix."

Trois caractéristiques de Pricos SRI

1. Fiscalité

En Belgique, ceux qui épargnent pour leur pension bénéficient d’avantages fiscaux. Attention: le montant que vous investissez de cette manière est plafonné chaque année. Ceux qui mettent au maximum 960 euros de côté par an (montant valable pour 2018) récupèrent 30% de leur épargne sous la forme d’une réduction d’impôt. Vous pouvez verser jusqu’à 1.230 euros par an, mais la réduction d’impôt est alors plus faible (25%). Pour bénéficier de ce deuxième plafond fiscal, vous devez faire un choix explicite chaque année. Tenez également compte d’un impôt final modéré de 8%. 

2. Cadré legal

Les fonds d’épargne-pension sont strictement réglementés dans notre pays. Le fonds doit principalement investir en euros et les règles liées au volet action favorisent les petites capitalisations (entreprises dont la capitalisation boursière est inférieure à 3 milliards d’euros). Cette combinaison fait des fonds d’épargne-pension un investissement surtout rentable à long terme. 

3. Return Social

En plus du rendement financier, ce fonds d’épargne-pension apporte une contribution au développement durable. Dans la mesure où les gestionnaires tiennent compte des critères durables des actions et obligations en portefeuille, vous soutenez activement, en investissant dans ce fonds, les entreprises et États qui œuvrent de manière socialement responsable. Dans le même temps, vous lancez un signal fort aux États et aux entreprises qui ne travaillent pas sur un mode durable. 

 

Cet article contient des informations marketing. Il ne s’agit pas de conseils d’investissement ni d’une enquête dans le domaine de l’investissement, mais d’un simple résumé des caractéristiques du produit. Les informations fournies sont valables à la date de publication, mais pourraient évoluer dans l’avenir. Politique d'investissement Pricos et Pricos SRI La diversification au sein d'un fonds d'épargne pension doit s'organiser dans certaines limites légales : 75% au maximum doivent être investis en obligations, 75% au maximum en actions, et 10% tout au plus doivent être conservés sous forme liquide. Qui plus est, un maximum de 20% peut être libellé dans une devise autre que l'euro. Pricos et Pricos SRI investissent actuellement davantage en actions et en obligations. Dans les limites précitées, Pricos SRI investit dans des actifs socialement responsables.

Vous trouverez un complément d'information à ce sujet sur www.kbc.be/investissement-durable.

Un investissement dans ce fonds présente en outre un risque d’inflation moyen, la part obligataire n’offrant aucune protection contre une hausse de l’inflation. Il n’y a pas de protection du capital ni d’échéance finale.

Frais de Pricos
Frais d'entrée: 2%. Frais de sortie: 5% en cas de retrait dans le mois qui suit l’entrée. Frais courants: 1,25%. Commission de performance: aucune. Il n’y a ni frais de sortie ni taxe de Bourse.

Frais de Pricos SRI
Frais d'entrée: 2%. Frais de sortie: 5% en cas de retrait dans le mois qui suit l’entrée. Frais courants (estimation, car le fonds a été lancé en mai 2018): 1,36%, dont une commission de gestion de 1,02% (y compris 0,10% pour le screening de durabilité). Commission de performance: aucune. Il n’y a ni frais de sortie ni taxe de Bourse.

Informations communes concernant Pricos et Pricos SRI
Vous pouvez passer gratuitement de votre fonds d'épargne-pension actuel à ces fonds d’épargne-pension*.
* En tant qu’investisseur, vous ne pouvez ouvrir qu’un seul compte d’épargne-pension durant une période imposable. Vous pouvez cependant avoir plusieurs contrats simultanément. Si vous avez déjà souscrit un contrat au cours d’une année antérieure, vous pouvez donc à nouveau souscrire un contrat cette année. Vous n’avez cependant droit à la réduction d’impôt que pour l’un des contrats.

Impôt unique de 8% à votre 60e anniversaire (ou après 10 ans si vous avez commencé l'épargne-pension à partir de 55 ans). L’impôt est calculé sur les versements totaux, capitalisés à un taux forfaitaire de 4,75%. Un retrait anticipé est possible, mais très désavantageux sur le plan fiscal. Vous payez en effet un impôt de 33%. Pour de plus amples informations sur la taxation, nous vous renvoyons à la section "D. Régime fiscal pour l’investisseur" du prospectus. Le traitement fiscal dépend de votre situation individuelle et peut varier dans le temps. Depuis 2015, les investisseurs dans un fonds d’épargne-pension sont soumis à un prélèvement anticipé annuel de 1% sur leur solde d’épargne. Ce prélèvement anticipé est soustrait de l’impôt final.Un fonds d’épargne-pension est un organisme de placement collectif (OPC). Une part achetée dans un OPC donne droit à une partie du résultat proportionnelle au montant investi. Les fonds d’épargne-pension n’offrent aucune protection du capital. Vous pouvez obtenir gratuitement deux documents via votre agence KBC ou CBC: le document "Informations-clés pour l’investisseur" en français, néerlandais, allemand et anglais; le prospectus en néerlandais et anglais. Parcourez le document "Informations-clés pour l’investisseur" et le prospectus avant de décider d’investir dans Pricos et Pricos SRI. Ces informations sont soumises au droit belge et relèvent de la juridiction exclusive des tribunaux belges. En cas de plaintes, vous pouvez vous adresser à plaintes@kbc.be ou gestiondesplaintes@cbc.be; tél. 0800 62 084 (KBC) ou 081 803 163 (CBC) ou ombudsman@ombudsfin.be.Le service financier est assuré par KBC Bank NV et CBC Banque SA. Toutes les valeurs nettes d’inventaire (VNI) sont publiées sur www.beama.be et/ou dans les quotidiens L’Echo/De Tijd.

Toutes les autres informations pratiques sont fournies sur le site www.kbc.be/recherchefonds.