Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

De l'or en trackers

Geert Van Herck, Stratégiste en chef chez KEYPRIVATE ©DOC

Quand la nervosité gagne les marchés, de nombreux investisseurs considèrent l’or comme une valeur refuge. Une option consiste à acheter de l’or physique, mais il faut tenir compte du stockage, qui peut se révéler coûteux. Les ETF sur l’or offrent plusieurs avantages supplémentaires.

Bien entendu, l’or n’est jamais totalement sûr. La découverte d’un nouveau gisement ou la vente d’une partie de ses réserves par une banque centrale peuvent perturber le marché. “En réalité, on peut considérer l’or comme une catégorie d’actifs traditionnelle”, juge Geert Van Herck, stratégiste en chef chez KEYPRIVATE.

“C’est une valeur refuge dont la valeur est relativement stable, même si des fluctuations momentanées sont toujours possibles. Nous croyons tout particulièrement dans les ETF (Exchange-Traded Funds) sur l’or. Ces trackers suivent de près l’évolution du cours de l’or et ne peuvent se montrer moins performants.”

Deux versions

Il est préférable de combiner l’or à d’autres catégories d’actifs. Le portefeuille d’investissement bénéficie ainsi d’une diversification plus équilibrée. En outre, il existe deux types d’ETF sur l’or: ceux qui sont garantis par de l’or physique et ceux qui font appel à des instruments financiers.  

“Ceux qui investissent directement dans des actions de mines d’or doivent en connaître parfaitement le fonctionnement et les risques.”
Geert Van Herck
Stratégiste en chef chez KEYPRIVATE


“Chez KEYPRIVATE, nous n’utilisons que la variante couverte par de l’or physique”, avance Geert Van Herck. “Stocké dans des coffres à Londres, cet or est donc tangible. L’investisseur acquiert pour ainsi dire une part d’un stock d’or physique, sans devoir supporter certains coûts comme la logistique, le stockage et l’assurance.”

Mines d’or

Parallèlement à l’or physique et aux ETF sur l’or, on peut investir directement dans des actions de mines d’or. “C’est l’option la plus volatile”, prévient Geert Van Herck. “Ces actions tendent à chuter à la moindre baisse du cours de l’or. On les réservera plutôt aux investisseurs dynamiques et très expérimentés.”

“Les cours de telles actions dépendent non seulement de celui de l’or, mais aussi des performances et des qualités de l’entreprise minière. L’évolution de leur cours peut ainsi diverger de celle du cours de l’or et des trackers sur l’or. Ceux qui investissent directement dans des actions de mines d’or doivent en connaître le fonctionnement et les risques.”

Avenir doré

“Bien entendu, il est impossible de prédire l’avenir”, conclut Geert Van Herck. “Personne ne sait exactement où se situera le cours de l’or dans quelques semaines, dans quelques mois ou dans quelques années. Ceci dit, les ETF sur l’or ne cessent de gagner en popularité. Jamais autant d’argent n’y a été investi.”

“Bien que les ETF sur l’or soient très en vogue sur le marché, chez KEYPRIVATE, nous ne versons pas dans l’euphorie. La prudence reste de mise. Notre formule unique de gestion de portefeuille prévoir d’investir uniquement dans une perspective à long terme. Pas question de nous laisser entraîner dans des extrêmes !”

Offre temporaire : Ouvrez un KEYPRIVATE avant le 15/11 et on vous rembourse vos frais de gestion jusqu'à la fin de l'année*

*Offre sous conditions

En savoir plus sur KEYPRIVATE?

Inscrivez-vous à une séance d’information ici (en matinée) ou ici (à midi ou en soirée)

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.