L'ABC des fonds d'investissement

©MeDirect

Les fonds d’investissement offrent de nombreux avantages, comme la diversification et la gestion professionnelle. Avant d’investir dans ce type de produit, il est cependant recommandé de se familiariser avec certains de ses aspects.

Un Fonds d’investissement, qu’est-ce que c’est?

Le fonds d’investissement – officiellement "organisme de placement collectif" ou OPC – vous permet de diversifier aisément vos économies sur plusieurs actions, obligations et autres produits financiers. Vous pouvez ainsi vous constituer un portefeuille d’investissement bien diversifié, même avec un montant limité.

Diversification

Un célèbre dicton conseille de "ne pas placer tous vos œufs dans le même panier". Cette règle s’applique à ceux qui investissent en Bourse: il n’est pas judicieux d’investir toutes ses économies dans une seule action. Une bonne diversification de votre capital sur plusieurs actifs permet de compenser les éventuelles contre-performances de certains investissements par les rendements obtenus ailleurs. Un fonds d’investissement vous offre en tout cas l’occasion d’investir dans des dizaines, voire des centaines de titres en une fois.

Types de fonds d’investissement

Il existe plusieurs types de fonds d’investissement. Les purs fonds d’actions, fonds obligataires, fonds du marché monétaire ou fonds immobiliers investissent dans des titres d’une même catégorie d’actifs. Les fonds mixtes permettent quant à eux d’investir dans des titres de plusieurs catégories d’actifs: actions, obligations, immobilier, matières premières et liquidités. Le poids de ces catégories dépend généralement de la situation du marché et du profil de risque. Les fonds mixtes sont particulièrement populaires en raison de leur diversification poussée.

Actif ou Passif

Un fonds de placement ne fait pas toujours l’objet d’une gestion active. Il existe ainsi des fonds indiciels qui tentent de copier autant que possible les performances d’un indice boursier donné. Leur rendement coïncide largement avec celui de l’indice en question. Les gestionnaires de fonds à gestion active tentent de leur côté d’obtenir de meilleurs résultats que leur benchmark. Et ce, en opérant des choix spécifiques notamment basés sur des analyses d’entreprises et des prévisions macroéconomiques. Chez MeDirect, vous trouverez un large assortiment de fonds à gestion active et passive.

Où acheter des fonds?

Ceux qui achètent des fonds via une banque ou un courtier en ligne peuvent le faire moyennant des frais d’entrée réduits (voire nuls), souvent sans droits de garde. En outre, ils bénéficieront d’un choix nettement plus vaste que dans une banque traditionnelle. Si vous désirez acheter un fonds qui investit dans des actions européennes auprès de votre banquier, vous vous verrez sans doute proposer un fonds de la banque ou "fonds maison". Et ce n’est pas toujours le fonds le plus performant dans sa catégorie. De plus, les frais d’entrée peuvent être élevés, et atteindre jusqu’à 3% de votre investissement.

MeDirect choisit délibérément de ne pas proposer de "fonds maison" mais une sélection mondiale de plus de 500 fonds, des listes pratiques d’excellents fonds et des portefeuilles modèles prêts à l’emploi. La banque a élaboré son modèle économique de manière à ce que vous ne payiez pas de frais d’entrée ou de sortie sur 97% des fonds sélectionnés.

Fiscalité

Vous serez imposé différemment selon le type de fonds d’investissement.

  • Les fonds de distribution versent régulièrement un dividende sur lequel vous paierez 30% de précompte mobilier. Ces fonds sont cependant intéressants si vous souhaitez tirer un revenu de votre patrimoine.

  • Trois fonds sur quatre vendus dans notre pays sont des fonds de capitalisation. Les dividendes et intérêts des actions et obligations sont automatiquement réinvestis. Aucun dividende n’est versé, et il n’y a donc pas de précompte mobilier. Mais vous payez 1,32% de taxe de Bourse – que prélève automatiquement votre banque – sur la vente du fonds.

Si vous vendez des fonds d’investissement – qu’il s’agisse de fonds de distribution ou de capitalisation – investis à plus de 25% (et 10% à partir de 2018) en obligations, vous devrez régler, à la vente, une taxe sur la plus-value réalisée sur la partie à revenu fixe. Aucune taxe sur les plus-values n’est due sur les fonds d’actions.

Risque

Investir en Bourse comporte toujours des risques, que vous pouvez nettement réduire en diversifiant votre portefeuille à l’aide de fonds d’investissement. La plupart des fonds n’offrent ni protection de capital ni rendement garanti. Il est donc impossible d’investir sans le moindre risque. Par ailleurs, la gestion active comporte des frais. Ceux-ci érodent le rendement net et sont également dus en cas de mauvaises performances. Heureusement, vous trouverez sur MeDirect une sélection mondiale de plus de 500 fonds sans frais d’entrée ni de sortie.

Plus d'informations sur MeDirect?

www.medirectbank.be