Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Les investissements durables en plein essor

©MeDirect

Les investissements durables suscitent un intérêt grandissant. Les entreprises et industries traditionnelles prennent conscience de leur responsabilité sociale… même si bon nombre d’entre elles se contentent de déclarations d’intention. Pourtant, les chiffres le prouvent: l’investissement durable ne porte pas nécessairement préjudice au rendement.

Les investissements durables jouissent d’une popularité croissante parmi les investisseurs particuliers. Ceux-ci trouvent éthiquement irresponsable de soutenir des entreprises de l’industrie de l’armement ou du tabac, ou qui n’offrent pas des conditions de travail dignes à leurs salariés. Ils préfèrent les entreprises qui œuvrent à de nouvelles sources d’énergie, à une alimentation plus saine ou à des solutions à la pollution, ou contribuent à un monde plus durable.

Les grands investisseurs professionnels misent eux aussi sur la durabilité. En 2018, le gestionnaire de patrimoine BlackRock expliquait déjà dans le détail comment son assortiment de fonds était investi selon les critères ESG (environnement, social et gouvernance). Deux ans plus tôt, le fonds de pension néerlandais APG annonçait qu’il incorporerait davantage la durabilité dans sa stratégie d’investissement. Dans son rapport annuel de 2017, on pouvait constater une baisse de l’impact CO2 du portefeuille et une augmentation des investissements dans l’énergie verte et d’autres projets durables. La tendance se poursuit.

Les décisions financières de ces grands opérateurs influent sur le marché et finissent par impacter les flux de capitaux. Ceux-ci se déplacent donc vers les fonds et catégories d’investissement qui affichent des scores supérieurs à la moyenne en matière de durabilité.

Durabilité et qualité

Le bureau d’études international Morningstar a comparé les performances des investissements durables à celles des placements traditionnels. Entre sa création en décembre 2009 et la fin de 2017, le Morningstar Europe Sustainability Index, qui regroupe des entreprises européennes durables, a enregistré un rendement annuel moyen de 9,1%. C’est mieux que le Morningstar Europe Large/Mid Cap Index conventionnel, composé de grandes et moyennes entreprises européennes traditionnelles, puisque ce dernier indice affiche un rendement de 8,7%.

©MeDirect

Cela prouve que la durabilité d’un investissement ne porte pas préjudice au rendement. Les entreprises performantes en matière d’environnement, de politique sociale ou de gouvernance enregistrent souvent un rendement financier plus élevé. En moyenne, elles présentent également une volatilité plus faible et des écarts à la baisse réduits. Il semble donc exister un lien entre de bonnes performances en matière de durabilité et la qualité d’un investissement.

Mauvais élève

Les investisseurs eux aussi sont de plus en plus convaincus de l’existence de ce lien. À peine un quart des investisseurs dans le monde pensent encore que la durabilité pèse sur les résultats d’un investissement, révèle la Schroders Global Investor Study 2018, une enquête menée auprès de plus de 22.000 investisseurs dans 30 pays.

La Belgique elle-même ne recense que 19% de sceptiques. Et pourtant, à peine la moitié des investisseurs belges ont accru leurs investissements durables ces cinq dernières années; dans le monde, c’est le cas de 64% des investisseurs. L’investissement durable séduit surtout les jeunes de 18 à 34 ans. Mais beaucoup d’entre eux ne possèdent ni les informations ni les connaissances nécessaires pour se plonger dans ce segment.

Vous souhaitez vous lancer dans l’investissement durable? Jetez un coup d’œil sur le 'Top 5 Fonds durables' de MeDirect.be, la banque belge des fonds.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.