MeDirect vise 60.000 clients

“Nous sommes surtout connus comme la banque de fonds par excellence, avec plus de 500 fonds provenant de 60 maisons de fonds renommées, et pour nos portefeuilles modèles ‘prêts à l’emploi’, sans frais d’entrée ni de sortie" ©Studio Dann

Cinq ans après sa naissance, la banque belge en ligne MeDirect totalise 30.000 clients. “Nous souhaitons au minimum doubler ce nombre”, a déclaré son nouveau CEO, Philippe Delva.

Forte des 1,5 milliard d’euros que lui ont confiés ses clients, la banque en ligne MeDirect se positionne comme un challenger important du secteur financier belge. “Nous sommes experts dans trois domaines”, indique Philippe Delva, son nouveau CEO, qui s’appuie sur une carrière de plus de 30 ans dans le secteur bancaire belge et international.

“Nous sommes surtout connus comme la banque de fonds par excellence, avec plus de 500 fonds provenant de 60 maisons de fonds renommées, et pour nos portefeuilles modèles ‘prêts à l’emploi’, sans frais d’entrée ni de sortie. Nous proposons aussi des comptes d’épargne et des comptes à terme à des taux d’intérêt bien supérieurs à la moyenne du marché. Et en 2014, nous étions le premier à lancer la gestion de patrimoine en ligne en Belgique.”

Stratégies de croissance
MeDirect compte assurer sa croissance de plusieurs manières. D’une part via sa réputation et le bouche-à-oreille, qui commencent à donner des résultats; d’autre part en misant sur la clientèle existante.

“Il est logique que les épargnants ne confient pas tous leurs avoirs à une nouvelle banque: ils le font progressivement, pour tester la qualité des services”, confie Philippe Delva. “Depuis notre création, cependant, nous affichons de solides rendements. Nos clients en voient les premiers résultats positifs. Nous misons sur ces résultats pour augmenter de manière organique les actifs investi dans le cadre de nos portefeuilles-modèles et de notre gestion discrétionnaire.”

“Nous sommes surtout connus comme la banque de fonds par excellence, avec plus de 500 fonds provenant de 60 maisons de fonds renommées, et des portefeuilles modèles ‘prêts à l’emploi’ sans frais d’entrée ni de sortie. Mais aussi en tant que gestionnaire de patrimoine.”
Philippe Delva
CEO de MeDirect

Chez MeDirect, on espère en outre que les clients dont le compte d’épargne est bien garni donneront une chance aux investissements. “La rémunération de nos comptes d’épargne est jusqu’à quatre fois supérieure à celle des comptes d’épargne classiques des autres banques. Malgré tout, on ne peut pas dire que ces rendements soient particulièrement généreux. Il vaut mieux investir, selon son profil, le montant qui dépasse sa réserve d’épargne – l’équivalent de trois à six mois de salaire – car cela permet de viser un rendement potentiellement plus élevé.”

Actions de marketing
Au cours des prochaines années, MeDirect a l’intention de lancer des actions de marketing ludiques et originales. Comme le tram bleu de la ligne 7 à Anvers, où les voyageurs ont pu pendant un mois monter et descendre gratuitement du tram, à l’image de la banque qui ne facture pas de frais d’entrée ni de sortie. “Nous comptons réitérer de telles initiatives et mieux les exploiter”, poursuit Philippe Delva. “Nous sommes une banque relativement petite dotée d’un budget marketing relativement limité. Nous devons donc faire preuve de créativité pour nous faire remarquer.”

MeDirect continue de miser sur les particuliers, même si Philippe Delva n’exclut pas les entreprises. “Nous devrions rendre nos produits – qui sont particulièrement simples et transparents – accessibles aux PME et aux sociétés patrimoniales, par exemple. Cela me semble une bonne idée. Mais nous ne comptons pas lancer de nouveaux produits spécifiques à ce public.”

Technologie vs humain
Derrière des produits simples et transparents, MeDirect cache une technologie numérique de pointe. C’est en effet tout un art de masquer cette complexité et de garder le système accessible aux clients, souligne Philippe Delva. “Parallèlement à cette haute technologie, nous souhaitons conserver le caractère humain de la banque. Notre siège social est situé à Bruxelles, nous n’avons pas de réseau d’agences. Les clients peuvent nous contacter par téléphone. Nos assistants du centre d’appel reçoivent des formations continues afin que leurs connaissances soient à jour en permanence. Car ils sont en quelque sorte le visage humain de notre banque.”

En savoir plus? Plus d'infomations sur www.medirect.be