Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Ne vous laissez pas trop vite séduire par la hype

©Shutterstock

Les bons investisseurs prennent eux-mêmes leurs décisions: ils ne se laissent pas influencer par l’euphorie ou la panique des autres investisseurs.

Il est tentant d’acheter une action ou une classe d’actifs parce qu’elle suscite l’euphorie auprès d’autres investisseurs. On peut en effet penser qu’il existe une bonne raison pour qu’autant de personnes partagent le même avis.

Les hypes se nourrissent des émotions, ce qui n’est certainement pas une bonne base pour décider d’investir.
Gilles Coens
expert en investissement chez MeDirect Belgium

C’est précisément ce type de raisonnement qui donne naissance à une hype. Cela explique pourquoi le cours de certaines actions (ou d’autres actifs) s’envole sous l’effet d’un comportement moutonnier. Même les investisseurs qui ne comprennent pas cet engouement soudain sont souvent tentés de suivre le troupeau afin de ne pas risquer de manquer une bonne affaire.

“Les hypes se nourrissent des émotions, ce qui n’est certainement pas une bonne base pour décider d’investir”, prévient Gilles Coens, expert en investissement chez MeDirect Belgium.

Sources d’information

Les investisseurs doivent prendre leurs propres décisions à partir de sources d’information fiables et indépendantes.

“Il est essentiel de faire preuve d’esprit critique envers les sources d’information, en particulier à cause de l’importance prise par les réseaux sociaux en tant que canal d’information”, poursuit Gilles Coens. “Savoir si une analyse répond aux valeurs journalistiques et aux principes éthiques est absolument incontournable.”

Ma source est-elle fiable? A-t-elle intérêt à ce que l’action X ou Y prenne de la valeur (par exemple parce qu’elle en détient un nombre important)? Cette source est-elle reconnue pour son expertise? Son analyse est-elle basée sur des interviews objectives?

Savoir si une analyse répond aux valeurs journalistiques et aux principes éthiques est absolument incontournable.
Gilles Coens
expert en investissement chez MeDirect Belgium

Fonds d’investissement

Les investisseurs qui ne se sentent pas à l’aise à l’idée de prendre eux-mêmes des décisions d’investissement – ou qui ne sont pas en mesure d’évaluer la qualité des innombrables sources d’information – peuvent déléguer la gestion de leurs avoirs à des gestionnaires de fonds professionnels. Ceux-ci sont habitués à réaliser des analyses indépendantes et à se montrer critiques envers les actions et autres actifs très médiatisés.

Bien sûr, il existe aussi des fonds d’investissement qui font l’actualité, en particulier s’ils sont axés sur des thèmes populaires. Au final, les investisseurs ne doivent pas perdre de vue les principes de diversification. Il pourrait être tentant, par exemple, de tout miser sur la technologie; or, l’histoire nous a appris qu’il était très risqué de tout investir dans un seul secteur.

Il est donc conseillé d’éviter de trop s’exposer à un domaine unique. “Notre architecture ouverte nous permet de proposer une large gamme de fonds autour de nombreux thèmes d’investissement. Et comme nous collaborons avec plusieurs maisons de fonds, nous pouvons nous appuyer sur leur expertise spécifique dans certains domaines. Car personne ne peut être le meilleur en tout“, conclut Coens.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.