Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Chaque tasse de café Nespresso sera neutre en carbone d'ici 2022"

“Grâce à notre système de capsules, les amateurs de café consomment la quantité exacte de café, d’eau et d’énergie dont ils ont besoin pour préparer leur café préféré.” - Guillaume Le Cunff, CEO de Nespresso (©Emmanuel_Nguyen)

Grâce à ses trois nouveaux engagements, Nespresso veut avoir un impact encore plus positif sur la vie des caféiculteurs et sur l’environnement. “Notre entreprise et l’ensemble de l’industrie du café sont suffisamment puissants pour résoudre les problèmes urgents”, assure Guillaume Le Cunff, CEO de Nespresso.

Les changements climatiques sont une douloureuse réalité, Nespresso l’a bien compris. C’est pourquoi le géant du café a décidé d’accélérer la mise en œuvre de ses engagements en matière de durabilité. L’entreprise ambitionne d’atteindre en deux ans les trois principaux objectifs qu’elle s’était fixés pour les dix années à venir. C’est absolument essentiel, déclare son CEO, Guillaume Le Cunff.

Où se situe Nespresso au regard de ses objectifs de durabilité ?

Guillaume Le Cunff : “En 2014, nous avons présenté des objectifs audacieux. Nous souhaitions entre autres, dans un futur proche, produire tous nos cafés de manière durable, rendre nos tasses de café neutres en carbone et offrir à plus de 90% de nos clients un accès facile aux points de collecte pour le recyclage des capsules usagées. Eh bien, tous ces objectifs seront atteints à la fin de cette année. Quelques exemples : toutes les Boutiques Nespresso fonctionnent avec des énergies 100% renouvelables, nos sites de production utilisent le biogaz et nous fabriquons nos machines Nespresso avec davantage de plastique recyclé.”

Ces résultats sont très positifs, mais vous désirez aller encore plus loin, non ?

Guillaume Le Cunff : “Nous devons continuer à nous lancer des défis et nous montrer plus ambitieux encore. Nespresso souhaite en priorité rendre ses emballages de capsules de café plus durables. Depuis cette année, nous utilisons de l’aluminium recyclé ou neuf pauvre en carbone. Cette utilisation durable complète notre système de collecte de capsules usagées. Avec l’aide de nos clients, nous recyclons près d’un tiers de nos capsules, ce qui offre une seconde vie à l’aluminium, qui n’est jamais gaspillé. Je suis conscient que certaines personnes remettent en question le principe du café portionné et je respecte leur opinion. Mais grâce à nos capsules, les amateurs de café consomment la quantité exacte de café, d’eau et d’énergie dont ils ont besoin – et jamais plus que nécessaire – pour préparer leur café préféré.”

Votre deuxième objectif consiste à rendre chaque tasse de café Nespresso neutre en carbone d’ici 2022. Est-ce réalisable ?

Guillaume Le Cunff : “Absolument et cela surtout si nos collaborateurs, nos partenaires et nos clients travaillent main dans la main. Par exemple, nous réduisons constamment notre empreinte écologique. Les activités de Nespresso sont neutres en carbone depuis 2017 déjà. Nous comptons également planter plus d’arbres dans et aux alentours des plantations de café afin de compenser les émissions de CO2 liées à chaque tasse de café. Nous collaborons pour cela avec deux ONG: Rainforest Alliance et PUR Projet. Depuis 2014, nous avons planté des millions d’arbres dans les régions productrices de café en Colombie, au Guatemala et en Éthiopie, dans les plantations faisant partie du programme Nespresso AAA pour une Qualité Durable. Les arbres plantés compenseront chaque année plus de 150.000 tonnes de CO2.”

Quel est l’impact de ces plantations d’arbres ?

Guillaume Le Cunff : “Les arbres sont le meilleur moyen de capter le CO2 qui se trouve dans l’atmosphère. Ils permettent à la fois d’investir dans l’environnement et de construire un système agricole régénératif. Ces dernières années, nous avons triplé le nombre d’arbres plantés dans les pays producteurs de café. Et nous ne comptons pas en rester là. Nous investissons dans des projets pour encourager la préservation et la régénération des forêts et nous mettons en place des solutions d’énergie propre dans les communautés agricoles.”

Qu’en est-il du troisième engagement de Nespresso : offrir aux communautés agricoles et aux caféiculteurs une vie stable et de qualité ?

Guillaume Le Cunff: “Nespresso contribue depuis plus de 20 ans à l’augmentation de la durabilité avec les producteurs de café. Nous leur offrons le prix pour du café de qualité supérieure et encourageons le recours à des méthodes agricoles durables et à des principes d’économie circulaire. Dans un futur proche, nous collaborerons encore plus étroitement avec notre partenaire Fairtrade. Nous élargirons ainsi notre gamme de cafés certifiés et réduirons les risques intrinsèques au marché et aux devises afin de protéger au mieux les communautés de producteurs de café Nespresso. Pour résumer, nous atteindrons dans les années à venir nos objectifs de durabilité en collaborant de manière ciblée. Nous pourrons ainsi tous déguster une tasse de café neutre en carbone, issue des meilleurs et des plus rares grains de café d’origine durable.”

Les amateurs belges de café apportent leur pierre à l’édifice de la durabilité

Les engagements de Nespresso en matière de durabilité sont aussi des moteurs de changement importants dans notre région. D’ici à la fin 2020, l’empreinte carbone de chaque tasse de café Nespresso Professional dégustée en Belgique et au Luxembourg sera compensée. “En Colombie, au Guatemala et en Éthiopie, nous aurons au total planté 14.000 arbres avant la fin décembre dans des plantations de café”, chiffre Oliver Perquy, CEO de Nespresso Belgique et Luxembourg. Non seulement les plantations compensent le CO2, mais elles fournissent aussi aux producteurs de café du bois de chauffage, ainsi que des fruits et des plantes médicinales. Les arbres améliorent la qualité des sols et le drainage, apportent de l’ombre aux caféiculteurs et font barrière au vent. “Tous ces aspects prouvent que notre approche est à la fois durable et humaine”, résume Oliver Perquy.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.