Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Les meilleures idées naissent autour de la machine à café"

Dans la savane africaine, tous les animaux se rassemblent autour du point d'eau. Le zèbre rencontre la girafe et le gnou, l'éléphant croise la gazelle et l'antilope. L'homme se comporte souvent comme l'animal: les collègues aiment aussi se réunir autour du lieu de consommation – en l'occurrence, la machine à café. Un café de qualité stimule la créativité et la productivité des employés, selon une étude sur la culture belge du café au bureau.

Certaines personnes prétendent que les pauses café sont une perte de temps pour les entreprises et leurs employés. Cette affirmation est sans fondement. De nombreux membres d'équipe s'accorderont au contraire à dire que les meilleures rencontres, idées, opinions et solutions voient souvent le jour à l’occasion de conversations informelles.

Or, sur le lieu de travail, ces conversations ont fréquemment lieu autour de la machine à café.

Social, collégial et productif

Les journées de travail peuvent être assez mouvementées. Les pauses café sont dès lors cruciales pour relâcher la pression. Un constat que confirme une étude réalisée par WideResearch, un institut indépendant d'études de marché stratégiques, à la demande de Nestlé Nespresso. Le bureau d’études a interrogé 800 employés de divers secteurs dans notre pays sur leurs habitudes en matière de café et sur l'impact du café sur, entre autres, leurs performances et leur moral.

Quelque 88% des personnes interrogées pensent que les collègues apprennent à mieux se connaître durant les pauses café que pendant les réunions professionnelles. Au cours d'une conversation plus informelle, des liens plus forts se tissent. En outre, 78% des répondants y ont l'occasion de discuter d'une idée ou d'un projet avec leur responsable. Et 83% apprennent parfois des informations qu'ils n'auraient pas découvertes autrement.

Évaluation positive

Les employés n’apprécient pas seulement le fait de pouvoir prendre une ou plusieurs pauses café par jour: la qualité du café est tout aussi essentielle. Environ 90% des employés qui se voient proposer un café de qualité sont plus motivés à donner le meilleur d'eux-mêmes au travail.

Les employés s'adonnent également de manière plus spontanée au brainstorming, et trouvent ainsi des solutions plus appropriées. Ils sont 79% à estimer que les pauses avec du café de qualité stimulent leur créativité. La plupart des employés (88%) qui bénéficient d'un bon café au bureau jugent que l'employeur, ce faisant, accroît leur bien-être. Grâce au café de qualité supérieure, ils se sentent plus impliqués dans leur travail et donc plus efficaces.

Ceci, à son tour, a un impact positif sur le respect mutuel et l'image de l'entreprise. En conséquence, 85% d'entre eux recommanderaient au monde extérieur leur entreprise, qu'ils considèrent comme un lieu de travail agréable. Et la plupart (88%) trouvent significatif de servir aux visiteurs et aux clients un délicieux café.

Pas une perte de temps

Enfin, un tiers des personnes interrogées assurent que le café proposé en dit long sur la qualité d'une entreprise. La qualité du café au bureau est à ce point importante pour les employés qu'un quart d'entre eux refuseraient un emploi si on leur proposait un café de mauvaise qualité lors d'un entretien d'embauche.

On le voit, un travail efficace sans café est impensable. Contrairement à l'opinion de certains, les pauses café ne sont absolument pas une perte de temps; ce sont des moments précieux qui ont un effet positif sur les employés, la dynamique de groupe et la productivité d'une entreprise, et ce, de diverses manières. Et c'est doublement vrai pour les entreprises qui servent à leurs employés un café de qualité.

La culture belge du café

L'étude de WideResearch prouve également qu'il existe une grande culture du café dans les entreprises belges. Quelque 77% des employés y boivent au moins un café par jour. Ce chiffre est encore plus élevé dans le secteur des services, où 84% des collaborateurs consomment une tasse par jour. Les plus grands buveurs de café travaillent dans le secteur de la technologie et de l'informatique: plus de la moitié des employés y dégustent au moins trois tasses par jour.

 

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.