Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Nos coursiers à vélo sont toujours bien accueillis"

“En réalisant les livraisons à vélo, nous contribuons activement à réduire les émissions de CO2, la pollution sonore et les embouteillages dans et aux alentours des villes.” - Sander Vandenberghe, fondateur et CEO de Cargo Velo

À Gand et à Anvers, les clients de Nespresso peuvent se faire livrer leur café préféré par un coursier à vélo. Et Cargo Velo reprend les capsules usagées. “Nous sommes toujours accueillis avec un grand sourire.”

Fin 2012, après plusieurs voyages à vélo à l’étranger, le bioingénieur Sander Vandenberghe a décidé de lancer sa propre entreprise de coursiers à vélo. Aujourd’hui, il gère la plus grande entreprise de livraison à vélo du pays, qui partage de nombreuses caractéristiques avec les entreprises à finalité sociale. “En réalisant les livraisons à vélo, nous contribuons activement à réduire les émissions de CO2 et la pollution sonore dans et aux alentours des villes”, indique le fondateur de Cargo Velo.

“Nous appliquons notre philosophie à l’ensemble de notre chaîne de valeur: une croissance raisonnée, des relations respectueuses avec nos collaborateurs, en passant par le choix de nos équipements et la mise en place d’une flotte de vélos durable.”

Depuis septembre 2019, Cargo Velo s’occupe des livraisons pour Nespresso, à Anvers d’abord, puis à Gand depuis mars et bientôt à Bruxelles. Au moment où ils passent commande en ligne, les clients de ces régions peuvent choisir de se faire livrer leur café, sans supplément, par un coursier à vélo. La plupart d’entre eux se montrent très enthousiastes à l’égard de ce service.

Collaboration écologique

“Cette collaboration s’inscrit parfaitement dans notre volonté de réduire notre empreinte écologique”, apprécie Astrid Haas, Technical & Quality Manager chez Nespresso. “Le vélo est un moyen de transport durable. C’est une façon pour notre entreprise de contribuer à la transition vers une mobilité plus verte.” Pour les commandes impossibles à livrer à vélo, Nespresso a adapté ses conditions. Pour les livraisons qui doivent se faire le jour même, le producteur de café a mis en place une gestion rationnelle des itinéraires des livreurs et regroupe les commandes. Les transporteurs de Nespresso ont ainsi pu réduire d’au moins 10.000 kilomètres les distances parcourues en un an.

Au total, Cargo Velo a d’ores et déjà effectué plus de 3.000 livraisons pour Nespresso. À cause de la crise du coronavirus, l’approvisionnement en avril fut plus calme, mais aujourd’hui, tout tourne à nouveau à plein régime. “Nos coursiers enlèvent les commandes dans les Boutiques Nespresso et les livrent personnellement dans le délai convenu chez les clients”, détaille Sander Vandenberghe. “Si le client le souhaite, nous reprenons les capsules usagées et les déposons dans les points de collecte Nespresso où elles seront ensuite recyclées.”

“Notre collaboration avec Cargo Velo s’inscrit parfaitement dans notre volonté de réduire notre empreinte écologique.” - Astrid Haas, Technical & Quality Manager chez Nespresso

“Nous tentons de sensibiliser au maximum nos clients à l’importance de ce recyclage”, poursuit Astrid Haas. “Nous pouvons donner une deuxième vie à la fois à l’aluminium et au marc de café, qui sont réutilisés de différentes manières. Grâce à son infrastructure complète, Nespresso recycle efficacement les capsules selon les principes de l’économie circulaire.”

Par tous les temps

Les coursiers de Cargo Velo réalisent en moyenne 20 livraisons par jour pour Nespresso dans un rayon de 10 kilomètres autour des centres-villes d’Anvers et de Gand, soit environ 20 fois 15 commandes. Chaque coursier peut emporter jusqu’à 15 boîtes de capsules Nespresso. Pour fluidifier son organisation, l’entreprise a développé son propre logiciel de logistique. “Les clients sont toujours contents de nous voir arriver”, témoigne Sander Vandenberghe. “La plupart sont heureux de ce service. Nous prouvons que le vélo est souvent le moyen de transport le plus rapide en ville.”

Certains itinéraires sont inaccessibles aux camionnettes. Pour contourner des zones piétonnes, par exemple, elles devraient consentir de longs détours. Sans parler de l’impossibilité de trouver une place de parking… Les coursiers de Cargo Velo, en revanche, se faufilent partout sans déranger le voisinage. Tous les collaborateurs de l’entreprise sont des cyclistes passionnés. Et ils roulent par tous les temps, qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente. “Les coursiers à vélo contribuent à réduire les embouteillages en ville et nous permettent de mieux profiter de notre environnement”, conclut Astrid Haas. “Tout le monde y gagne!”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.