Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

La planification financière ne s’arrête pas au moment de votre pension

Charles de Peñaranda de Franchimont, expert en pensions chez NN Insurance

Pour la plupart d’entre nous, la pension légale nette est sensiblement inférieure à notre dernier salaire. Selon le Baromètre de la sérénité financière de NN, 28% des pensionnés estiment que leur pension légale n’est pas suffisante pour couvrir leurs dépenses essentielles telles que la nourriture, les boissons et le logement. Aux yeux de Charles de Peñaranda de Franchimont, expert en pensions chez NN Insurance, la planification financière est importante lors de la constitution d’un patrimoine avant la pension mais aussi après votre départ à la retraite. Il livre quelques conseils très concrets en la matière.

Les produits financiers qui vous offrent de vous constituer un bas de laine pour votre pension, tels qu’une assurance-groupe, une PLCI ou une épargne-pension, ne sont pas un luxe inutile. Lorsque vous êtes pensionné, vous pourrez faire appel à ce capital pour compléter vos revenus mensuels. Mais comment s’y prendre? C’est loin d’être simple, en effet. Notre espérance de vie augmentant, il peut arriver que notre capital soit épuisé avant notre décès. Ce risque dit “de longévité” peut encore être aggravé par l’inflation, le décès du conjoint ou un train de vie supérieur aux revenus. 

Revenus de pension complémentaire 

Certaines personnes espèrent trouver une solution en investissant dans l’immobilier. Cela reste un bon investissement, certes, mais les revenus locatifs ne sont pas garantis. “Vous devez par exemple tenir compte du risque de vide locatif et de la nécessité de procéder de temps en temps à de lourds travaux de rénovation”, explique Charles de Peñaranda de Franchimont, expert en pensions chez NN. “Sans compter que le législateur pourrait jouer les trouble-fête en décidant de taxer les revenus locatifs et/ou les plus-values.” 

Vous pouvez bien entendu continuer à travailler (à temps partiel ou non) ou faire des petits boulots via le système des flexi-jobs. C’est toujours une bonne idée, d’un point de vue financier autant que social. Cela dépend uniquement de votre forme physique. 

Enfin, vous pouvez opter pour des produits à rendement fixe, comme une rente viagère. Mais ces produits consistent souvent en une assurance-vie classique de la branche 21 avec abondon du capital. “Pour bon nombre d’entre nous, cette solution ressemble à un pari sur la vie, car si vous décédez le lendemain de la signature de ce contrat de rente, votre capital sera perdu et vos héritiers se retrouveront les mains vides.” En outre, les produits de la branche 21 ne sont actuellement pas la solution idéale, car les taux garantis sont très inférieurs à l’inflation. 

Heureusement, il existe une solution de type “rente viagère” plus moderne, constituée de fonds d’investissement de la branche 23, et dont le capital restant revient à vos héritiers après votre décès. “Un investissement dans la branche 23 est intéressant parce qu’il vous permet d’espérer de meilleurs rendements”, poursuit Charles de Peñaranda de Franchimont. “La rente peut être augmentée après une évaluation, de sorte que vous êtes également partiellement couvert contre l’inflation”.

Les pensionnés en bonne santé et qui ont planifié leur capital de façon judicieuse et prospective, avant et après leur retraite, pourront jouir d’une tranquillité d’esprit maximale.
Charles de Peñaranda de Franchimont
Expert en pensions chez NN Insurance

La force du paiement d’une rente 

Cette solution novatrice offre un revenu mensuel supplémentaire garanti à vie, indépendamment de l’évolution des Bourses et de votre longévité. Certains pensent que les paiements d’une rente sont en réalité des investissements, mais c’est faux. “Les produits d’investissement classiques comme les actions et les fonds ont pour ambition de faire croître au mieux votre capital”, note Charles de Peñaranda de Franchimont. “Les produits de rente tentent de répondre aux besoins financiers des titulaires en générant des revenus mensuels supplémentaires fixes. Derrière cette solution moderne se trouvent – heureusement! – des fonds, mais ces derniers sont gérés en vue du paiement d’une rente. La stratégie et la gestion des produits de distribution fonctionnent donc de manière totalement différente par rapport aux fonds d’investissement traditionnels.” Avec les assurances rente viagère, il est en outre possible de désigner un bénéficiaire en cas de décès en tant qu’alternative à un testament. 

Tranquillité d’esprit  

Pour résumer, il ne suffit pas de se constituer un capital pension suffisant: après votre départ à la retraite, vous devez également l’utiliser intelligemment si vous souhaitez profiter sans souci de longues années de retraite. “Les pensionnés en bonne santé et qui ont planifié leur capital de façon judicieuse et prospective, avant et après leur retraite, pourront jouir d’une tranquillité d’esprit maximale”, conclut Charles de Peñaranda de Franchimont. 

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.