Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

L'intégration ESG ne consiste pas uniquement à cocher des cases

“Nous partons du principe que l’application des critères ESG est positive pour le rendement.” - Petra Stassen, Senior Responsible Investment Specialist chez NN IP ©Getty Images

À l’horizon 2023, NN Investment Partners souhaite que 80% des actifs qui lui sont confiés soient investis en fonction de critères ESG très stricts. Aux yeux de Petra Stassen, Senior Responsible Investment Specialist, l’intégration ESG ne consiste pas uniquement à cocher des cases.

D’où vous vient votre intérêt pour les critères ESG?

Petra Stassen: “C’est arrivé naturellement. Depuis 2000, nous nous occupons de durabilité de manière informelle. Cela s’explique par nos racines néerlandaises, par les valeurs de NN, notre maison-mère, et par l’intérêt de nos collaborateurs pour le climat et les problématiques sociétales. En 2019, nous avons élaboré un cadre reprenant des critères qui sont en cohérence avec la taxonomie européenne pour la durabilité et le Règlement européen pour la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers (SFDR).”

“Nous partons du principe que l’application des critères ESG est positive pour le rendement. Dans le passé, les clients nous demandaient de le prouver. Aujourd’hui, ils veulent surtout savoir comment nous mettons ceci en œuvre. En tant que gestionnaire d’actifs administrant 300 milliards d’euros, nous avons une grande responsabilité à assumer.”

En quoi consiste votre approche ESG?

“Nous partons du principe que l’application des critères ESG est positive pour le rendement.”
Petra Stassen
Senior Responsible Investment Specialist chez NN IP

“Nous avons pour ambition d’intégrer la durabilité dans notre processus d’investissement. De la conception à l’analyse en passant par l’élaboration des portefeuilles, l’actionnariat actif, la politique de vote et le reporting aux clients. Cela demande une analyse nuancée, une approche critique des données et une étude approfondie des facteurs matériels qui déterminent le rendement ou qui sont susceptibles d’avoir un impact négatif. Dans la pratique, nous intégrons actuellement les facteurs ESG dans 74% de nos investissements.”

“Auparavant, l’approche ESG s’intéressait surtout à la gouvernance. L’accent s’est entretemps déplacé vers l’environnement, et il reste du chemin à parcourir sur le plan sociétal. Pour nous, l’approche ESG doit englober ces trois facteurs. Et pour y arriver, il est nécessaire de travailler de façon systématique. Les entreprises d’un même secteur doivent être analysées de la même manière. Chaque classe d’actifs exige une approche spécifique.”

“La qualité des données transmises par les fournisseurs externes s’est heureusement améliorée. Mais les données donnent une image du passé; cela ne suffit pas. Nous étudions aussi la façon dont une entreprise, un secteur ou un pays se comportera dans le futur.”

Est-il possible d’investir 100% des capitaux de manière durable?

“Si nous voulons conserver notre définition et nos critères stricts, ce n’est pas réalisable à court terme. Nous ne voulons pas non plus faire du greenwashing! Nous rencontrons de nombreux obstacles. Parfois, les données ne sont pas disponibles. Et puis, certains produits avec des dérivés suivent des paniers d’actions qui comprennent des actions que nous n’avons pas choisies ou analysées nous-mêmes; d’autres produits basés sur des hypothèques englobent d’anciens crédits sur lesquels peu d’informations sont disponibles… À nos yeux, cependant, il est plus important de se focaliser sur le respect global des critères ESG que sur un chiffre.”

Comment voyez-vous évoluer la demande des clients?

“Dans le passé, les clients nous demandaient de prouver le bien-fondé de notre approche ESG. Aujourd’hui, ils veulent surtout savoir comment nous la mettons en œuvre.”
Petra Stassen
Senior Responsible Investment Specialist chez NN IP

“Elle augmente rapidement, même si nous constatons de grandes disparités régionales. En Belgique, aux Pays-Bas et dans les pays nordiques, les investissements durables sont populaires depuis longtemps. D’autres pays européens commencent seulement à s’y intéresser.”

“Pour répondre à la demande des clients, nous proposons trois types de stratégies tenant compte des critères ESG. Nos stratégies avec intégration ESG, dont les portefeuilles sont composés en fonction de nos propres critères stricts, s’y taillent la part du lion. Dans les stratégies durables, nous plaçons la barre plus haut. Nous travaillons avec des exclusions et des restrictions additionnelles : nous excluons des secteurs tels que les jeux de hasard, les armes, ainsi que le pétrole et le gaz de schiste, et nous optons sciemment pour des investissements apportant une contribution positive en termes de durabilité. Dans le cadre de nos stratégies d’impact, enfin, nous recherchons des thèmes très spécifiques qui ont un impact mesurable et sont souvent liés aux objectifs de développement durable des Nations unies.”

ESG-Materiality Framework

Petra Stassen: “Notre approche ESG commence par l’identification des principaux problèmes et opportunités à long terme auxquels les entreprises de chaque secteur peuvent être confrontées. Par exemple, la transition énergétique peut représenter une menace pour les fournisseurs d’énergie traditionnels. En identifiant ces facteurs et en évaluant comment les entreprises peuvent s’adapter, nous nous concentrons sur les investissements responsables sans pour autant oublier le rendement financier.”

 

 

 


Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.