Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Un équilibre instable

Isabelle Mateos y Lago - Global Macro Strategist ©Blackrock

Outlook H1 2019

Le premier trimestre 2019 sera-t-il stable ou plutôt volatil ?

L’année 2019 débutera par un momentum de croissance relativement fort dans toutes les régions et par une série d’incertitudes non résolues : la Réserve fédérale américaine interrompra-t-elle en 2019 ses hausses de taux trimestrielles ? Les tensions commerciales entre les États-Unis et l’Union européenne vont-elles refaire surface ? L’escalade de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine pourra-t-elle être enrayée de façon durable ? La confrontation entre l’Italie et la Commission européenne va-t-elle culminer ? Nombre de sujets d’inquiétude ont été escomptés par les marchés au cours des derniers mois, et il pourrait suffire que certains se révèlent non fondés pour que le marché se retrouve en phase avec les fondamentaux. C’est en effet notre scénario de base. Mais un sentiment de marché morose et une faible liquidité signifient qu’il est peu probable que la volatilité retrouve le niveau extraordinairement bas qu’il a connu en 2017.

Brésil : quel sera l’impact de l’élection de Jair Bolsonaro pour les investisseurs ?

La victoire de Bolsonaro annonce de grands changements pour le Brésil, dont l’économie demeure fragile en dépit d’un redressement après la récession subie en 2015-2016. Les actifs brésiliens ont connu un rallye significatif au moment de l’élection du nouveau président. De nouveaux gains dépendront des progrès des réformes nécessaires pour s’attaquer à la dynamique de la dette brésilienne. Il est de bon augure que Bolsonaro ait été élu sur la base d’un programme de réforme du système des pensions, de réduction de la moitié du nombre des ministères publics et d’extension des privatisations. Mais il n’est pas certain qu’il aura le soutien nécessaire pour des réformes suffisamment ambitieuses.

Un risque de baisse ? Si les initiatives de Bolsonaro devaient causer du tort aux institutions comme certains le craignent, elles risqueraient de compromettre à longue échéance l’attractivité du Brésil en termes d’investissements et de croissance.

Remontée des taux : comment l’aborder

Les taux d’intérêt sont en hausse de manière générale. Le rythme de cette hausse et son point d’aboutissement sont incertains, mais la tendance est claire. Elle désavantage les entreprises et les États plus lourdement endettés par rapport à ceux qui disposent de bilans plus solides. La hausse des taux appelle aussi à se concentrer sur les rendements totaux, et pas seulement sur les coupons. Nous préférons les obligations affichant une liquidité et une qualité supérieures, ainsi que celles dont le prix a déjà été déjà fait l’objet de réévaluations importantes au cours des derniers mois.

Les marchés se trouvent en équilibre instable entre des fondamentaux macroéconomiques forts mais en perte de vitesse et un sentiment négatif causé par une augmentation de l’incertitude concernant la croissance, une politique monétaire moins favorable et des risques géopolitiques.
Isabelle Mateos y Lago
Global Macro Strategist

Nous restons preneurs de risque, mais en accordant une attention toujours plus grande à la résilience, au travers de sociétés aux bilans sains, et à croissance stable, ainsi qu’une pondération plus élevée des actifs défensifs, en particulier sur la partie à court terme de la courbe des taux.
Isabelle Mateos y Lago
Global Macro Strategist

404 Not Found

Not Found

Cannot serve request to /content/echo/fr/partner/outlook/h1_19/blackrock/_jcr_content/branding.ssi.html on this server


Apache Sling