Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Misez sur une analyse approfondie !

©Degroof Petercam

Degroof Petercam Asset Management

L’essor de la gestion passive rend la gestion active plus attractive

La gestion passive gagne en popularité. Les investisseurs jouissent d’un accès facile au marché, à moindre coût. La gestion active, en revanche, nécessite une analyse et un suivi approfondis.

C'est précisément là que réside sa valeur ajoutée. Le rendement attendu des actions est aujourd'hui significativement inférieur à celui d’avant 2010. Nombreux sont pourtant les investisseurs maintenant les mêmes objectifs. Cet écart ne peut se combler qu’en s'écartant de la norme, en adoptant des positions actives habilement fondées.

Un conseil en or : laissez-vous assister par des gérants qui utilisent les ressources nécessaires pour apporter une valeur ajoutée et qui ont fait leurs preuves par le passé.
Yves Ceelen
Head of portfolio management

Paradoxalement, le rôle des gérants actifs a pris du galon suite au développement de la gestion passive. Un exemple éloquent, et récent, est l'introduction en bourse anticipée de la start-up WeWork. Cette entreprise souhaitait engranger sur le marché un capital estimé à 47 milliards de dollars.

Les gérants passifs n’ont pas vocation à délivrer une analyse critique sur ce type d’évènements. Heureusement, l'introduction en bourse a été annulée suite à la valorisation jugée excessive par les gérants actifs.

Une publication récente, rédigée par Audit Analytics, souligne également l’importance du rôle joué par la gestion active. Selon cette étude, 97% des sociétés du S&P 500 déclarent des chiffres non-GAAP, facilement manipulables. Il y a lieu de préconiser une analyse approfondie sur les chiffres utilisés et de se concentrer sur les flux de trésorerie disponibles.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.