Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Un processus continu de transformation mondiale

Alex Tedder, Head of Global Equities chez Schroders

Schroders

Quels seront les principaux moteurs du rendement en 2022?

Vu les valorisations relativement élevées (surtout aux États-unis), les actions ne seront pas sans risque l’an prochain. De nombreuses entreprises ne pourront pas répercuter la hausse des coûts. Les biens de consommation non durables produits par les secteurs industriels semblent particulièrement vulnérables à l’augmentation du coût des intrants induite par la hausse des matières premières.

Les meilleurs exemples de pouvoir de tarification positif se retrouvent dans le secteur technologique, notamment dans les plateformes “méga-caps” comme les entreprises qui fournissent des logiciels essentiels aux entreprises, administrations et ménages, ou les grandes plateformes internet qui règnent sur le marché de la publicité numérique. De nombreuses autres entreprises actives dans les logiciels, l’internet et les semi-conducteurs sont capables d’accroître régulièrement leurs prix alors qu’elles ne subissent qu’une hausse des coûts limitée. Elles constitueront un terrain de chasse fertile pour la croissance l’année prochaine.

La concurrence sur un marché du travail très tendu pourrait encore peser sur les marges, surtout dans les services.
Alex Tedder
Head of Global Equities chez Schroders

Qu’attendez-vous de l’année prochaine concernant les bénéfices des entreprises?

Les bons résultats de 2021 imposent des défis significatifs en 2022: les marges ont atteint des niveaux record aux États-Unis et la hausse des coûts des intrants doit encore faire pleinement sentir ses effets. La pénurie de main-d’œuvre qui provoque une forte concurrence pour le personnel qualifié pourrait aussi peser sur les marges, surtout dans les services. Le climat est donc moins favorable à la rentabilité.

Les technologies vont-elles continuer à dominer les marchés financiers l’an prochain?

Plusieurs facteurs structurels auront un impact significatif sur les marchés d’actions au cours de la décennie à venir: changement climatique, transition énergétique, évolution démographique, innovation dans les soins de santé, numérisation, automatisation, urbanisation, etc. Leur pertinence augmente de manière exponentielle avec la croissance de la population. Dans certains cas, la pandémie n’a fait qu’accélérer le processus de changement.

Nous vivons un âge d’or pour l’innovation. La convergence des technologies donne lieu à une vague d’innovations: séquençage ADN, capacité des batteries, électricité renouvelable, technologie des réseaux… La transformation mondiale est engagée. Omniprésente et vitale, elle bénéficie d’une large adhésion.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.