Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

La durabilité demeure des éléments primordiaux

Bernhard Langer, Chief Investment Officer Invesco Quantitative Strategies chez Invesco

Invesco

Le Covid-19 a-t-il beaucoup influencé le positionnement de vos fonds?

Oui, conformément aux objectifs de nos portefeuilles. Nous appliquons des contrôles de risques très stricts dans la composition de ceux-ci. Dans les mandats multi-actifs, des systèmes prédictifs ultramodernes nous ont permis de réagir rapidement à l’évolution du marché et ainsi de protéger les budgets liés aux risques. Nous avons également réaménagé nos portefeuilles d’actions comme le Pan European Structured Equity Fund au profit d’entreprises plus stables, plus défensives. Nous avons ainsi conservé un portefeuille d’actions bien diversifié qui reflète nos caractéristiques positives: Qualité,Valeur, Momentum et Faible Volatilité.

Comment abordez-vous le second semestre? Quels risques et opportunités entrevoyez-vous? Êtes-vous plutôt optimiste ou pessimiste?

"Nous avons réaménagé nos portefeuilles d’actions au profit d’entreprises plus stables”
Bernhard Langer
Chief Investment Officer Invesco Quantitative Strategies chez Invesco

Après un repli historique des marchés d’actions, nous avons évité le pire grâce aux mesures prises par les banques centrales et aux aides publiques. Ceci dit, seul un vaccin efficace apportera une solution permanente. Nous anticipons une volatilité qui reste élevée. Mais nous décelons aussi des opportunités d’investissement à moyen terme dans des portefeuilles largement diversifiés axés sur les actifs liquides, tels queles actions et les obligations d’État, et sur une gestion stricte des risques.

Quelle est l’importance des critères de durabilité en période de crise?

Investir dans des entreprises performantes au regard des critères ESG nous a apporté une certaine protection au moment de la baisse des actions. Ces entreprises sont déjà attrayantes de manière générale: avec leurs bilans sains, elles sont généralement moins risquées et offrent par conséquent la possibilité de constituer des portefeuilles plus stables sur ces marchés volatils. Bienque le marché actuel place l’accent sur les mesures à court terme destinées à stabiliser l’économie,la durabilité et le changement climatique demeurent des éléments primordiaux pour les dirigeants politiques et les investisseurs. Nous pensons qu’outre les aspects de gouvernance, les dimensions sociale et environnementale gagneront en importance. C’est pourquoi nous devons continuer à améliorer notre processus d’investissement en ce sens.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.