Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Demander mon numéro de TVA à la sortie de l'université a toujours fait partie du programme"

Elisa Brevet

À 26 ans, Elisa Brevet a choisi d’être indépendante dès sa sortie de l’université. À son palmarès, elle compte la création de son propre studio média, des centaines d’interviews et deux podcasts qui totalisent plusieurs milliers d’écoutes.

Son diplôme de journalisme en poche, la jeune femme ferme définitivement la porte de son kot à Louvain-la-Neuve pour créer son propre studio dédié aux podcasts. Et en moins d’un an, Elisa Brevet réussit à se faire une place de choix sur le marché belge.

“Je suis une milléniale et une digital maker. Pas du genre à rentrer dans le rang et à suivre le trajet classique d’une jeune fille de 26 ans… Demander mon numéro de TVA à la sortie de l’université a toujours fait partie du programme. Être indépendante m’assure une autonomie et une flexibilité vitales pour moi.”

Se lancer comme indépendante en sortant de l’école, c’est bien sûr quitter sa zone de confort.
Elisa Brevet
entrepreneur

Son propre studio

Elisa Brevet crée son premier blog à 14 ans. Sa fibre journalistique se confirmera durant ses stages dans de grandes rédactions à Paris et à Bruxelles. Pendant ses études, la Franco-Belge crée deux podcasts baptisés La Librairie des Makers” et “Makers le podcast”. Elle consacre

“Des expériences enrichissantes qui m’ont ouvert les yeux sur les opportunités médias du marché belge. Aujourd’hui, je développe la niche des podcasts grâce à Makers Media, mon propre studio.”

Un écosystème pour entreprendre

“Se lancer comme indépendante à la sortie de l’école, c’est bien sûr quitter sa zone de confort. Mais l’écosystème que j’ai trouvé s’est révélé plutôt efficace. Je pense à des initiatives comme 1819.brussels et Wikipreneurs. J’ai également trouvé un soutien adéquat auprès de ma caisse d’assurances sociales, Partena Professional.”

Guide Starters

Vous aussi, vous voulez mettre toutes les chances de votre coté pour créer votre entreprise?

Demandez notre Guide Starters gratuit!


Car, Elisa l’avoue, être son propre patron implique de jongler avec des matières qu’on ne maîtrise pas toujours. “À 26 ans, le rapport à l’argent n’est pas encore une priorité. Le volet financier et fiscal peut sembler un peu flou. Encore une fois, il s’agit de bien s’entourer.”

École du podcast

Parlez de défis à Elisa et elle vous répondra avec détermination: “Je veux devenir une référence dans le podcasting, continuer à proposer des créations originales, affûter mes formations et créer une école du podcast.” On comprend d’emblée l’ambition de cette indépendante doublée d’une entrepreneuse pur jus. La jeune femme n’en sait pas moins reconnaître ses faiblesses.

“Je suis dans une phase où je dois apprendre à déléguer certaines tâches pour libérer du temps et rester concentrée sur mes propres talents. Même si je n’en ai pas eu besoin jusqu’à présent, j’avoue que le volet ‘vente’ n’est pas mon fort. Et comme le cordonnier est souvent le plus mal chaussé, je vais prendre en main ma communication, mon site internet et mon personal branding. Ça aussi, c’est la réalité de l’indépendant!”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.