Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Deskalot est l'Airbnb des lieux de travail flexibles"

Jonas Pollet, Innovation Manager chez Partena Professional

Partena Professional lance Deskalot: avec cette nouvelle plateforme en ligne, les particuliers et les entreprises peuvent louer leurs espaces de travail disponibles à celles et ceux qui en ont besoin. “Un mois après l’inauguration de la plateforme, nous proposons déjà plus de 170 lieux dans trois pays, d’une montagne à Ibiza à un bureau avec vue sur la mer du Nord”, se félicite Jonas Pollet, Innovation Manager.

Vous souhaitez louer un lieu de travail flexible pour une heure ou pour trois mois? C’est possible via Deskalot. Les sociétés, indépendants, espaces de coworking et même les particuliers peuvent proposer des bureaux ou espaces de réunion vides en plaçant une annonce sur la plateforme en ligne.

Du côté de la demande, on trouve des start-up, des PME, de grandes entreprises, des salariés, des travailleurs free-lance et des consultants. “C’est une solution intéressante pour celles et ceux qui ne disposent pas d’un espace de travail idéal à leur domicile”, souligne Jonas Pollet, Innovation Manager chez Partena Professional et qui, à ce titre, a participé à la conception et au développement de la plateforme en ligne.

La solution lorsque le télétravail n’est pas (toujours) possible

Deskalot, la nouvelle plateforme en ligne de Partena Professional, permet aux personnes ou aux organisations disposant d’un espace de travail disponible, de le louer à celles et ceux qui en ont besoin. Ce service, qui ne cesse de croître, dispose déjà de plus de 130 espaces de travail en Flandre et à Bruxelles.

Plus d'infos sur Deskalot?

Lieu de travail flexible

“Les commerciaux et managers peuvent réserver une salle de réunion à proximité de leurs clients ou de leurs partenaires. Ou louer un bureau pour travailler entre deux rendez-vous. De cette façon, ils ne doivent plus utiliser leur voiture comme bureau.”

Cette solution permet également de faire coïncider travail et détente, par exemple en louant un espace de travail à la côte: il est ainsi possible de démarrer le week-end dès le vendredi soir. “Nos solutions sont très flexibles”, poursuit Jonas Pollet. “Deskalot est en quelque sorte l’Airbnb des lieux de travail flexibles.”

Officebnb

Une comparaison plus que justifiée. Tout comme Airbnb, Deskalot utilise un système d’évaluation en ligne qui contrôle la qualité et la réputation des locataires et des bailleurs. “Ils sont invités à s’évaluer mutuellement après une transaction”, confirme Jonas Pollet. “Ainsi, les autres utilisateurs savent si les promesses sont tenues et si l’espace correspond à la description.” En cas de désaccord ou de litige, Deskalot peut faire appel à des médiateurs indépendants.

La plateforme perçoit une petite commission sur chaque transaction afin de couvrir les frais de fonctionnement, les services de paiement en ligne et les investissements informatiques. La publication des annonces, en revanche, est gratuite. Et les candidats locataires ne doivent pas souscrire d’abonnement pour utiliser la plateforme. “Nous ne facturons des frais que lorsqu’un contrat de location a été conclu entre un bailleur et un locataire.”

Solution de mobilité

Cette solution s’inscrit parfaitement dans l’air du temps, puisque la plateforme représente un nouveau chapitre de l’économie partagée. “Les voitures et vélos partagés constituent un moyen de transport alternatif mais Deskalot apporte une solution au problème de la mobilité”, indique Jonas Pollet. “Les entreprises et les travailleurs peuvent éviter les centres-villes particulièrement fréquentés et leur préférer un lieu de travail flexible en périphérie.”

Les voitures et vélos partagés constituent un moyen de transport alternatif mais Deskalot apporte une solution au problème de la mobilité.
Jonas Pollet
Innovation Manager chez Partena Professional

En ce sens, Deskalot s’inscrit également dans la tendance des entreprises à réduire leurs surfaces de bureaux dans les centres-villes – voire à les vendre – tout en offrant un surcroît de flexibilité à leurs collaborateurs. “La crise du coronavirus a renforcé cette tendance. Par ailleurs, les entreprises ont découvert que leurs collaborateurs pouvaient être aussi productifs lorsqu’ils travaillent sans contrainte de temps ni de lieu.”

L’app et l’Europe

Deskalot propose aujourd’hui des lieux de travail flexibles dans plus de 170 endroits en Belgique et quelques-uns aux Pays-Bas et en Espagne. La plateforme mise sur une forte croissance dans les années à venir. “Nous venons de boucler un programme d’investissement de 400.000 euros”, pointe l’Innovation Manager.

Ces investissements devraient permettre à Deskalot de poursuivre son développement. Après l’été, la plateforme devrait se doubler d’une app mobile. Et le lancement officiel du projet aux Pays-Bas se trouve à l’agenda. “D’ici à cinq ans, nous espérons être actifs dans toute l’Europe”, conclut Jonas Pollet.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.