Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Gouvernance collaborative: y goûter, c'est l'adopter

Luc Bretones, fondateur et CEO de Purpose for Good, est l’organisateur de l’événement The NextGen Enterprise Summit. Expert et chercheur dans le domaine de l’innovation, il se consacre à l’adoption des nouvelles formes de management.

La gouvernance collaborative (ou partagée) fait parler d’elle. Logique, dans un nouveau monde du travail où la subordination des personnes n’a plus sa place. Cette transformation exige une profonde réflexion sur la raison d’être de l’organisation. Mais représente-t-elle vraiment une forme de management adaptée à toutes les entreprises?

Les organisations traditionnelles se sclérosent et semblent en perte de vitesse dans la guerre des talents. Leur capacité de renouvellement est au point mort. C’est ce qu’observe Luc Bretones, CEO de Purpose for Good, expert et chercheur en innovation: “L’intelligence collective est supérieure à la somme des intelligences individuelles. Bien qu’il ne soit pas trop tard, les organisations ne peuvent plus attendre pour se réinventer. Cette transformation prend du temps; or, peu d’entre elles mesurent bien l’urgence de la situation. Nous sommes entrés dans l’économie de l’innovation, portée en grande partie par des acteurs innervés par le numérique et qui adoptent une gouvernance agile. Le fait de décentraliser l’autorité et la prise de décision est une excellente réponse. C’est la gouvernance collaborative.”

Partena Professional récompensé pour sa transformation interne

Le 25 novembre dernier, le jury des NextGen Enterprise Awards a décerné le premier prix à Partena Professional dans la catégorie Organisation Alternative. Une récompense qui couronne la refonte en profondeur du format de la collaboration avec ses clients, ainsi que la remise en question de la structure interne vers une gouvernance collaborative.

Envie d’en savoir sur Partena Professional ? Découvrez en images comment cette organisation met la gouvernance collaborative en pratique.

Définir sa raison d’être

Les entreprises de nouvelle génération sont agiles dès leur création. Selon Luc Bretones, il faut prendre en considération la combinaison de deux dimensions consubstantielles: “Tout d’abord, il convient de définir clairement la raison d’être qui fédère les forces vives du projet de l’organisation. C’est la création d’un écosystème. Ensuite, il faut adopter des méthodologies agiles. Les talents veulent être au top de leur employabilité grâce à des méthodes modernes, flexibles, et une bonne dose de self-management.”

La gouvernance collaborative est applicable aux organisations de tous secteurs et de toutes tailles. Un indicateur que Luc Bretones a vérifié dans 30 pays, à l’occasion de 250 interviews de managers menées au sein de 200 entreprises adeptes d’un management innovant. Et qu’il dévoile dans son nouveau livre, L’Entreprise nouvelle génération.

Faire dépendre d’une poignée de personnes la destinée de toute une organisation n’est plus raisonnable.
Luc Bretones
fondateur et CEO de Purpose for Good

“En Belgique, Partena Professional est un excellent exemple d’entreprise traditionnelle qui réussit sa transformation. Le 25 novembre dernier, le jury des NextGen Enterprise Awards lui a d’ailleurs décerné le prix dans la catégorie Organisation Alternative. Une récompense qui couronne la refonte en profondeur du format de la collaboration avec ses clients, ainsi que la remise en question de la structure interne vers une gouvernance collaborative.”

Savoir dire “je ne sais pas”

Au fil de ses nombreuses interviews, un phénomène a frappé Luc Bretones: “La capacité des leaders à répondre ‘je ne sais pas’. Des leaders qui devraient tout savoir mais qui restent humbles face aux crises, à l’adaptation de la stratégie de leur entreprise. C’est pour moi une preuve d’intelligence et de maturité remarquable. Dans ce monde ultra-complexe, seuls les fous peuvent prétendre savoir! Encore une fois, on constate toute la force de la gouvernance partagée. Car faire dépendre d’une poignée de personnes la destinée de toute une organisation n’est plus raisonnable.”

Les 5 clés du nouvel écosystème de Partena Professional selon Luc Bretones
  • Oser se remettre en question
  • Autoriser l’expérimentation
  • Confier une proposition du top management aux collaborateurs
  • Savoir analyser les forces et les faiblesses
  • Adopter une méthodologie qui privilégie la continuité plutôt que le Big Bang

Une fois installée, la gouvernance collaborative est irréversible. Logique, selon Luc Bretones: “Les dirigeants n’ont alors plus grand-chose à faire. Ce mode de management révèle le plein potentiel de l’organisation. Pour preuve, les organisations traditionnelles n’utilisaient jusqu’ici que 20% du cerveau de leurs collaborateurs. Comme on n’a pas autorisé les talents internes à utiliser les 80% restants, on a atteint les limites de la hiérarchie de subordination.”

Le message de l’expert est clair: il n’y a pas d’autre issue qu’une nouvelle forme de management. “Commencez par faire confiance à quelques managers pilotes, partagez l’information en interne et arrêtez de prendre les collaborateurs pour des enfants. La solution est collective et se construit entre adultes.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.