Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Payabl' permet au salarié de choisir quand il sera payé

Jonas Pollet, Innovation Manager chez Partena Professional

Avec Payabl', Partena Professional offre aux employeurs la possibilité de verser à leurs collaborateurs une avance sur leur salaire avant la fin du mois. Selon l’Innovation Manager Jonas Pollet, cette nouvelle application s'inscrit parfaitement dans la forte flexibilisation et l’individualisation en cours dans le secteur des ressources humaines.

Imaginez qu’au milieu du mois, vous devez faire face à une dépense urgente et imprévue. Si vous êtes à court de liquidités, une avance sur votre salaire pourrait vous dépanner. Payabl' est la solution… pour autant que votre employeur intègre cette application dans son administration des salaires.

“L’avance sur salaire est en effet une possibilité, même si ce n'est pas la raison principale pour laquelle nous avons lancé Payabl'”, indique Jonas Pollet. “Ce projet est né de notre conviction que la flexibilisation s'inscrit dans une tendance en cours depuis quelque temps déjà dans le domaine des ressources humaines: les salariés exigent un package salarial individuel adapté à leurs besoins spécifiques. Le paiement des salaires en fait désormais partie.”

Vos collaborateurs choisissent quand ils perçoivent leur salaire

L’application Payabl’ permet à vos collaborateurs d’adapter les modalités de versement de leur salaire, pour plus de flexibilité financière et moins de stress. Un atout indéniable qui fera de vous un employeur en or.

En savoir plus?

Un atout pour les employeurs

“Payabl' nous permet de proposer des solutions sur mesure. Et pour les employeurs, cet avantage contribue à renforcer leur image de marque. Jusqu'à présent, vous pouviez décider vous-même du contenu de votre enveloppe salariale; nous veillons à ce que ce choix s'applique également au moment où vous recevez votre salaire.”

Tout le monde pourrait donc obtenir tous les deux jours une avance sur son salaire? “Non, chaque paiement doit encore être validé par le département RH ou l'employeur, cela fait partie intégrante du système”, prévient Jonas Pollet. Y compris pour protéger les employés contre eux-mêmes. “Si quelqu'un demande réellement une avance tous les deux jours, c'est probablement le signe d'un problème plus sérieux. Pour les RH, cela peut être une façon d’identifier plus rapidement les difficultés sous-jacentes et d'offrir des solutions plus structurelles à ceux qui en ont vraiment besoin.”

 

Premiers clients

Selon Jonas Pollet, les employeurs intéressés n'ont pas à se soucier de la charge administrative. “Dès que les RH approuvent un paiement, celui-ci est exécuté automatiquement, quels que soient la banque ou le secrétariat social de l’entreprise. À la fin du mois, la partie de salaire déjà versée est déduite de la rémunération mensuelle fixe.”

Lancé en octobre 2020, Payabl' a d’emblée convaincu ses premiers clients. Des discussions sont en cours avec une douzaine d'autres entreprises intéressées.

Jusqu'à présent, vous pouviez décider vous-même du contenu de votre enveloppe salariale. Nous veillons à ce que ce choix s'applique également au moment où vous recevez votre salaire.
Jonas Pollet
Innovation Manager chez Partena Professional

“Nous constatons que 10 à 15% des employés des entreprises concernées en font usage”, chiffre Jonas Pollet. “Décider du moment où vous serez payé est une possibilité qui intéresse beaucoup les employés. Dans les plus grandes entreprises, les syndicats doivent toutefois donner leur feu vert, ce qui peut prendre un peu plus de temps.”

Un rôle de pionnier

Payabl' est une bonne illustration de l'essor de la HR Tech dans notre pays. Parallèlement, l'image du marché belge des ressources humaines est plutôt conservatrice. Comment concilier ces deux aspects?

Vu la rapidité d'implémentation des innovations technologiques, les entreprises ont peine à s'y retrouver”, estime Jonas Pollet. “Nous considérons qu'il est de notre devoir de jouer un rôle de pionnier dans ce domaine.”

“L'immobilisme n'est jamais une option. C'est vrai pour nos services dans le domaine du payroll ou en tant que secrétariat social. Nous devons nous réinventer. Nous le faisons avec des innovations telles que Payabl’. Façon, aussi, de nous différencier sur le marché des RH.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.