Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"La voiture électrique doit devenir verte à 100%"

Fredrika Klarén, Head of Sustainability chez Polestar

Les voitures électriques pourraient être nettement plus écologiques encore. Polestar montre la voie: la marque de voitures électriques haute performance, qui appartient au même groupe que Volvo (Geely Holding), entend développer la première “vraie” voiture climatiquement neutre d'ici à 2030. “Nous nous obligeons à repenser complètement la façon dont nous concevons et construisons les voitures.”

Plusieurs études internationales démontrent que l'impact climatique des voitures électriques sur l'ensemble de leur durée de vie est actuellement plus faible que celui de modèles comparables à moteur à combustion. Positif, selon Polestar, mais pas suffisant. Le constructeur automobile se veut nettement plus ambitieux et souhaite construire la première voiture neutre en carbone d'ici à 2030. Si l'ensemble du processus de production est exempt d'émissions, les mesures de compensation du CO2 deviendront superflues. “Planter des arbres pour compenser est un subterfuge”, déclare Thomas Ingenlath, CEO de Polestar. “Il faut placer la barre beaucoup plus haut. En nous efforçant de fabriquer une voiture neutre sur le plan climatique, nous allons au-delà de ce qui est possible aujourd'hui.”

Planter des arbres pour compenser la production de CO2 est un subterfuge.
Thomas Ingenlath
CEO de Polestar

Polestar 0

Avec le projet Polestar 0, la marque s’astreint à développer et adopter de nouvelles innovations et des technologies exponentielles, et ce, dans chaque phase du processus de production. Cela commence par l'extraction des matières premières. “Avec le fournisseur de technologie blockchain Circulor, nous rendons entièrement traçable la chaîne d'approvisionnement des minéraux et des matériaux que nous traitons”, illustre Fredrika Klarén, Head of Sustainability chez Polestar. “Non seulement nous garantissons que le cobalt destiné à nos batteries électriques provient d'un commerce minier équitable, par exemple, mais la blockchain nous aide à assurer le suivi des émissions de CO2. Grâce à ce système, Polestar peut savoir quelles émissions ont été produites, à quel moment du processus de production, et par quel fournisseur dans la chaîne d'approvisionnement.”

Polestar 0 project

Énergie verte et transparence

L'usine de production de Polestar à Chengdu tourne déjà intégralement à l'énergie verte. La marque souhaite étendre ce mode de fonctionnement à ses autres usines dans les années à venir. Le constructeur automobile opte de plus en plus pour des matériaux naturels et durables pour l'intérieur de ses voitures. Et récemment, il a commencé à publier des chiffres sur l'impact climatique de ses voitures. La déclaration de durabilité des produits Polestar communique ainsi au monde extérieur l'empreinte carbone et la traçabilité des matériaux à risque, par le biais de labels.

“Au travers de nos efforts et de notre transparence, nous espérons inciter l'industrie à suivre notre exemple”, avance Fredrika Klarén. La production de voitures neutres sur le plan climatique est une responsabilité partagée. Seule une norme mondiale transparente peut permettre de comparer deux voitures. “L'industrie doit donc adopter une norme commune”, estime la responsable. L'ensemble du processus de développement et la totalité de la chaîne logistique doivent coopérer et s'adapter à cette situation, des fournisseurs aux détaillants.

Au travers de nos efforts et de notre transparence, nous espérons inciter l'industrie à suivre notre exemple.
Fredrika Klarén
Head of Sustainability chez Polestar

 Les consommateurs décident aussi

“Le moment est historique pour les constructeurs automobiles”, souligne Fredrika Klarén. “Nous voulons faire mieux et nous osons rêver de voitures neutres sur le plan climatique, durables et belles.” Cet objectif ne peut être atteint qu'en interdisant toutes les émissions découlant de la production d'une voiture. “Les consommateurs sont le moteur de la transition vers une économie durable”, conclut Thomas Ingenlath. “Ils doivent disposer des bons outils pour poser des choix justes, informés et éthiques. Nous l’annonçons clairement nous-mêmes: aujourd'hui, la Polestar 2 quitte l'usine avec une empreinte carbone, mais d'ici à 2030, nous voulons fabriquer une voiture qui sera à 100% climatiquement neutre.”

Polestar 2

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.