Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Les flottes de véhicules de société comme moteur de la mobilité verte"

Lies Eeckman, Managing Director de Polestar Belgium

Longtemps, la voiture a été le principal responsable de nos problèmes climatiques. Aujourd'hui, dans sa forme électrique, elle fait partie de la solution. Dans cinq ans, entreprises et indépendants ne pourront déduire de leurs impôts que les voitures qui n'émettent aucun gaz à effet de serre. Les véhicules électriques sont à la veille de leur grande percée. Et les entreprises se préparent massivement à cette “vague verte”.

Notre climat est en mauvaise posture. La décision du gouvernement de ne rendre déductibles fiscalement que les voitures de société électriques à partir de 2026 est donc bienvenue. En 2025, la déductibilité fiscale des voitures à moteur à combustion s'élèvera à 75%. En 2026, elle baissera à 50% avant de descendre à 0% en 2028. “Toute entreprise qui se respecte est engagée depuis longtemps dans la réduction de son empreinte écologique”, estime Lies Eeckman, Managing Director de Polestar Belgium. “La nouvelle politique leur offre désormais la possibilité d'utiliser leur flotte à cette fin. Et c'est une bonne décision, car elle va permettre de générer un impact important rapidement et efficacement.”

Grâce à la culture tout à fait unique de la voiture de société en Belgique, il est possible d’accélérer la transition vers la mobilité verte.
Lies Eeckman
Managing Director de Polestar Belgium

La voiture de fonction, moteur de l'innovation et du changement

“Grâce à la culture tout à fait unique de la voiture de société en Belgique, il est possible d’accélérer la transition vers la mobilité verte”, déclare Lies Eeckman. En moyenne, un contrat de leasing a une durée de quatre à cinq ans, ce qui favorise un basculement rapide vers un parc plus écologique. “Les entreprises n'ont plus besoin d'être convaincues des avantages de la conduite électrique”, note Johan Portier, Managing Director de LeasePlan Belgium, entreprise spécialisée dans les solutions économiques pour les gestionnaires de flotte, les PME, les entrepreneurs et les particuliers. “Cette année, les entreprises posent surtout des choix concrets en matière de véhicules et d'infrastructures de recharge. Cela n'empêche toutefois pas certaines d’entre elles de montrer la voie en matière de mobilité durable.”

Polestar 2

Le TCO est le nouveau prix d'achat

Une voiture hybride est généralement choisie à titre intermédiaire, parce qu'une voiture entièrement électrique (VE) semble trop audacieuse et qu'un certain nombre d'idées préconçues sur les VE circulent toujours. Leur coût élevé, par exemple. Il est vrai que, pour l'instant, les voitures électriques restent un peu plus chères à l'achat que les voitures hybrides ou à moteur à combustion. Avec les voitures électriques, cependant, les entreprises doivent prendre en compte le coût total de possession (Total Cost of Ownership, ou TCO) de la voiture sur toute sa durée de vie utile – taxes, entretien, assurance et recharges compris. “Le TCO des voitures électriques est souvent plus favorable que celui des modèles hybrides ou des modèles à moteur à essence comparables”, avance Lies Eeckman. “Elles sont plus économiques en termes de consommation et nécessitent beaucoup moins d'entretien.”

L’inquiétude liée à l’autonomie des voitures électriques n’est plus un argument en Belgique.
Lies Eeckman
Managing Director de Polestar Belgium

“La Polestar 2 peut être proposée en leasing à partir de 499 euros par mois”, ajoute la Managing Director. “En outre, les entreprises n'ont pas à se préoccuper de l'organisation de leur infrastructure de recharge, des coûts de recharge et des remboursements lorsqu'elles collaborent avec une société de leasing”, complète Johan Portier.

L'autonomie n'est plus un sujet d’inquiétude

La range anxiety, c'est-à-dire la peur liée à l'autonomie limitée du véhicule, est un autre argument parfois invoqué. Injustifié, selon Lies Eeckman: “La Polestar 2 affiche une autonomie allant jusqu'à 540 kilomètres (WLTP) avec une seule charge de batterie. Même les employés qui parcourent beaucoup de kilomètres vident rarement la batterie en une journée de travail.” Dans un pays comme la Belgique, l'autonomie ne saurait être un contre-argument. C'est en partie pour cette raison que LeasePlan a proposé la voiture à ses clients dès le premier jour, et mis 30 véhicules Polestar à la disposition de son propre personnel. “C'est la preuve qu'avec une Polestar 2, vous n'avez pas à faire de compromis”, souligne Lies Eeckman. “Une fois que les consommateurs s'en rendent compte, les obstacles tombent.”

Johan Portier, Managing Director de LeasePlan Belgium

L'avenir commence aujourd'hui

À quoi ressemblera notre mobilité dans quelques années? Si l’on en croit Lies Eeckman, la conduite électrique deviendra la norme. “Tant les entreprises que les particuliers adopteront les véhicules électriques. Le fait qu’ils soient un levier crucial pour de nombreuses entreprises afin de réduire leur empreinte CO2, et que le coût de consommation soit jusqu'à 39% inférieur, associé à des avantages fiscaux, va encore accélérer la tendance vers une mobilité plus durable.”

Johan Portier acquiesce: “La conduite électrique, c’est l'avenir. Dans un futur proche, ce domaine jouira d’une vague de popularité remarquable. Nous devrons également reconsidérer le sort des voitures électriques après leur période de leasing. Parce que les voitures électriques peuvent aisément parcourir un million de kilomètres au cours de leur cycle de vie.”

Polestar 2

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.