La PropTech rend le marché immobilier plus intelligent

Thomas Vandenbergh, COO de BESIX Stay ©Studio Dann

Plans numériques, nouveaux types d’habitations et bâtiments intelligents: l’importance de la technologie et de l’innovation ne cesse de croître dans les secteurs de la construction et de l’immobilier. “À nos yeux, l’avenir sera fait de petits appartements assortis d’espaces et de services partagés”, confie Thomas Vandenbergh chez BESIX.

Après la durabilité, c’est au tour de la PropTech (contraction de “property” et de “technology”) de s’affirmer comme la nouvelle tendance du secteur immobilier. Ce terme fait allusion aux solutions technologiques qui améliorent voire révolutionnent la conception, la construction, l’achat et la vente de bâtiments. Par exemple, Airbnb, les commandes digitales de l’éclairage et du chauffage, la domotique, ou encore les nouvelles plateformes de recherche et de réservation.

“De nombreuses solutions PropTech émanent d’idées et de concepts ‘disruptifs’ de start-up”, pointe Thomas Vandenbergh, COO de BESIX Stay et président du comité d’innovation du groupe BESIX. “Cela explique notamment pourquoi nous avons lancé notre propre accélérateur l’an dernier. En combinant nos connaissances et notre expertise à de nouveaux concepts, nous pouvons réinventer notre secteur.”

Nouvelles tendances sociétales

À l’instar d’autres entreprises immobilières et de construction, BESIX cherche des solutions pour répondre aux évolutions sociétales. “Dans notre pays, les surfaces constructibles se raréfient et nous sommes de plus en plus nombreux à souhaiter vivre en ville ou dans la banlieue proche”, souligne Thomas Vandenbergh. “Raison pour laquelle nous proposons par exemple le concept living-as-a-service. Nous construisons avec A-Star Group 7.000 studios dans des villes cosmopolites, Anvers, Bruxelles, Berlin, Bucarest…

Les résidents occupent de petits appartements privatifs et bénéficient de parties communes agréables et accueillantes: espaces de vie et de travail, salles de fitness, cafés et restaurants, jardin, etc. Certains proposent également des services de laverie, de nettoyage ou de livraison de repas à domicile. Par ailleurs, nous intégrons les dernières technologies telles que l’intelligence artificielle, les commandes vocales, l’accès via le palm scanning.”

“Les surfaces constructibles se raréfient et nous sommes de plus en plus nombreux à souhaiter vivre en ville ou dans la banlieue proche. C’est pourquoi nous proposons par exemple le concept living-as-a-service.”
Thomas Vandenbergh
COO de BESIX Stay

Les séjours, qu’ils soient courts, moyens ou longs, se font donc plus fluides et conviviaux, au rythme des habitants, sur une base de self-service simple. “Ce nouveau concept d’habitation répond à deux grandes tendances sociétales. D’une part, les jeunes qui démarrent leur vie professionnelle ne veulent pas immédiatement acheter un logement. D’autre part, notre concept est idéal pour les personnes seules et les familles monoparentales: elles bénéficient d’un logement privatif, dans le respect de leur vie privée, mais peuvent rencontrer d’autres personnes si elles le souhaitent.”

“Un événement comme Realty est le lieu idéal pour prendre le pouls des nouveautés”, estime Thomas Vandenbergh. “Les start-up présentent leurs concepts et innovations, ce qui leur permet de se développer, et les entreprises ayant pignon sur rue sont encouragées à collaborer.”

Vous voulez en savoir davantage? BESIX est partenaire de Realty, la rencontre la plus importante et exclusive des professionnels de l’immobilier en Belgique. Cet événement aura lieu les 19 et 20 septembre à Knokke-Heist. Plus d’informations sur www.realty-belgium.be