Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Un saut technologique qui ouvre un nouvel espace de réflexion"

Souzanna Bandos, Directrice Carrière du service RH d’Actiris

Chez Actiris, la crise sanitaire est arrivée alors qu’un nouvel outil RH commençait à être déployé. Ces deux facteurs ont entraîné un saut technologique, qui fait naître des perspectives intéressantes pour le département comme pour le reste de l’organisation, témoignent Souzanna Bandos, d’Actiris, et Gunter Van Cauwenbergh, Conseiller stratégique en HXM pour delaware.

"Beaucoup des défis que nous rencontrons sont communs avec le privé: nous devons aussi attirer, en interne comme en externe, des talents correspondant à nos missions et les retenir", juge Souzanna Bandos, Directrice Carrière du service RH d’Actiris. "Le fait d’être un service public, porteur de valeurs fortes, répond à une demande fréquente des candidats, à savoir trouver un travail ‘qui a du sens’. Cela figure généralement dans les trois premières raisons citées pour rejoindre nos rangs! À nous de maintenir ensuite une cohérence entre cette image très positive et les conditions de travail: cadre, ambiance, bien-être au travail, accompagnement au long cours des carrières, mobilité tant horizontale que verticale, soutien spécifique aux managers, etc."

Beaucoup des défis que nous rencontrons sont communs avec le privé: nous devons aussi attirer des talents.
Souzanna Bandos
Directrice Carrière du service RH d’Actiris

"L’adoption de différents outils digitaux, qui avait commencé juste avant la crise sanitaire, a justement permis de mesurer à distance le bien-être des équipes et de compenser le manque d’échanges en direct par des initiatives favorisant la cohésion", relève Gunter Van Cauwenbergh, de delaware. "Notre rôle est allé bien au-delà d’une simple installation d’un outil RH. Nous avons réfléchi ensemble à une stratégie, à l’organisation et à l’optimisation des processus, etc. L’interaction s’est avérée très riche."

Gunter Van Cauwenbergh, Conseiller stratégique en HXM pour delaware

Recrutement à distance

Le tout a contribué à un saut technologique, accéléré par la pandémie. De nombreux processus ont été numérisés au niveau du suivi des chercheurs d’emploi. "Le recrutement aussi", ajoute la responsable RH. "Les tests et entretiens ont été entièrement passés en distanciel. Tout comme notre catalogue de formation, auquel ont d’ailleurs été ajoutés des modules sur le travail et le management à distance, l’utilisation des nouveaux outils, etc." L’accueil des personnes récemment embauchées a également été amélioré, grâce à la mise à disposition de toutes les informations nécessaires à leurs premiers jours au sein d’Actiris.

L’adoption de différents outils digitaux a permis de mesurer à distance le bien-être des équipes et de compenser le manque d’échanges en direct par des initiatives favorisant la cohésion.
Gunter Van Cauwenbergh
Conseiller stratégique en HXM pour delaware

Le numérique peut-il être humain?

Dans une série de tables rondes, nous jetons un pont entre la technologie et divers aspects du monde des affaires.
À l’occasion de notre première table ronde, Souzanna Bandos (Actiris), Carole Delava (Carrefour), Henri Gillard (Terumo Europe) et Cédric Cauderlier (Mountainview) évoquent la relation entre les RH et la technologie. Comment celle-ci améliore-t-elle la productivité? Quelles technologies sont réellement utiles et aident les RH à s’améliorer? Et qu'en est-il des côtés sombres de la technologie?
Regardez le débat complet

"Tout cela a rebattu beaucoup de cartes et ouvert un espace de réflexion sur les nouveaux modes de travail", assure Souzanna Bandos. "La réflexion sur le feedback en continu progresse, la définition de ce qui est télétravaillable s’élargit, tandis que l’approche de l’utilisation de l’espace évolue - le dynamic office évolue. Parallèlement, la mise en place de SuccessFactors a permis l’instauration d’un langage commun, qui fluidifie les échanges entre services. On ne se rendait pas compte à quel point on avait besoin de cette harmonisation, aujourd’hui, cela nous paraît évident! La centralisation des données libère du temps pour nous consacrer pleinement à notre cœur de métier: l’accompagnement et le conseil. Et là, justement, nous abordons une phase pendant laquelle nous élaborerons le bilan de la crise et réfléchirons sur la meilleure manière de fonctionner de façon plus agile."

"Notamment grâce à l’accès partagé de toutes les directions à la masse de données RH, qui améliore leur autonomie, d’autant que les informations sont présentées sous une forme visuelle, très ergonomique", ajoute Gunter Van Cauwenbergh.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.