Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Du Human Capital au Human Experience Management

La crise sanitaire a modifié les attentes des employés. Si ces attentes restent faciles à gérer dans les petites entreprises, la mission est plus ardue désormais au sein des plus grandes structures. “La technologie peut offrir une réponse dans ce cadre”, déclare Werner Smeets, Partner chez Flexso.

Parmi les plus grands partenaires SAP en Belgique, Flexso intègre des logiciels dans plus d'une centaine de grandes entreprises. Les consultants ont ainsi un aperçu unique de la numérisation et de la politique RH de nombreuses entreprises de premier plan. “Les tâches administratives qui comportent peu de valeur ajoutée sont généralement automatisées”, constate Werner Smeets. Les RH peuvent ainsi consacrer plus de temps à ce qui compte vraiment: les travailleurs et le développement des talents au sein de l'organisation.

Traditionnellement , les outils RH ont été développés en mettant l'accent sur le groupe-cible des RH, mais aujourd'hui, l'employé occupe une place de plus en plus centrale.
Werner Smeets
Partner chez Flexso

Ces tâches relèvent de plusieurs catégories. “On peut citer les processus RH complexes, comme l'administration et l'enregistrement du temps, mais aussi le développement personnel et la formation. Enfin, les outils d'analyse et de planification permettent de prendre des décisions éclairées dans les processus RH end-to-end. Longtemps les outils RH ont été développés en mettant l'accent sur le groupe-cible des ressources humaines, mais aujourd'hui, l'employé occupe une place de plus en plus centrale.”

En confiant à l'employé les applications nécessaires, le personnel RH est déchargé de certaines préoccupations. L'accent bascule donc du Human Capital au Human Experience Management. Pour ce faire, de multiples solutions standard peuvent y contribuer, même si, selon Werner Smeets, il faut oser regarder plus loin: “Pour sortir du lot, l'entreprise doit innover au-delà des logiciels existants. Choisissez donc une plateforme ouverte afin de pouvoir opérer des intégrations aisées avec d'autres applications.”

Le numérique peut-il être humain?

Dans une série de tables rondes, nous jetons un pont entre la technologie et divers aspects du monde des affaires.

À l’occasion de notre première table ronde, Souzanna Bandos (Actiris), Carole Delava (Carrefour, client de Flexso), Henri Gillard (Terumo Europe) et Cédric Cauderlier (Mountainview) évoquent la relation entre les RH et la technologie. Comment celle-ci améliore-t-elle la productivité? Quelles technologies sont réellement utiles et aident les RH à s’améliorer? Et qu'en est-il des côtés sombres de la technologie?

Regardez le débat complet

Tous les employés ne sont pas identiques

Werner Smeets cite l'exemple d'IMEC, qui a collaboré avec Flexso pour mettre au point une solution afin de faire face à la croissance de ses effectifs. “IMEC emploie un groupe très diversifié de personnes, allant des employés internes aux doctorants qui travaillent temporairement pour l'entreprise. Pour ces derniers en particulier, leur suivi exige beaucoup de démarches administratives. Grâce à une application conviviale, le responsable de l'équipe de recherche peut à présent enregistrer les bonnes données de façon pratique et rapide. La gestion des RH est assurée et l’on sait exactement qui se trouve dans l'entreprise et quand.”

Chez Carrefour aussi, il existe une large variété de contrats. “Le groupe emploie des étudiants en contrat temporaire, mais aussi des collaborateurs en contrat temporaire ou à temps plein. Ces contrats doivent être établis et signés à temps. En numérisant l'ensemble de ce processus, nous avons réussi, avec Carrefour, à automatiser la rédaction du contrat, la signature numérique ainsi que l'archivage.”

Trust the process

En particulier dans les entreprises regroupant plusieurs départements, certains standards doivent être définis. En effet, de grandes entreprises éprouvent encore des difficultés avec le reporting pur. “Si vous souhaitez cartographier vos talents à l'échelle mondiale, un processus harmonisé est vraiment indispensable afin de répertorier les talents de manière objective”, conclut Werner Smeets. “De cette manière, vous offrez également une réponse aux employés qui demandent davantage de transparence. S’ils ne sont pas impliqués dans les RH au quotidien, ils veulent pouvoir être en mesure de trouver facilement les bonnes informations et attendent de leur employeur qu'il leur propose des solutions intuitives.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.