Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

“La modernisation des villes présente d’intéressantes opportunités d’investissement”

Wim Nagler, Head of Institutional Relations Benelux chez Schroders

Aujourd’hui, 4,2 milliards de citoyens vivent dans les grandes villes, un nombre qui pourrait atteindre 6,7 milliards en 2050. “Trois Belges sur quatre jugent qu’il est urgent de réfléchir à la modernisation de nos villes”, souligne Wim Nagler chez Schroders.

Le développement et la modernisation des villes – en termes d’infrastructures, d’informatique, de durabilité, de sécurité et de qualité de vie par exemple – recèlent de vraies opportunités pour les investisseurs. Dans la dernière édition de la Belgian Investor Survey de Schroders, près de 50% des personnes interrogées déclarent considérer ce secteur comme intéressant pour un éventuel investissement. “Toutefois, elles ne sont pas encore conscientes de tous les défis que cela représente”, nuance Wim Nagler, Head of Institutional Relations Benelux chez Schroders.

Chers au cœur

“Les villes sont les moteurs de la croissance économique”

Wim Nagler
Head of Institutional Relations Benelux chez Schroders

“Quelque 75% des participants à l’enquête jugent que la problématique de la gestion des villes doit être rapidement abordée”, poursuit Wim Nagler. Les Wallons semblent plus sensibles à ce sujet que les Flamands. “Peut-être les habitants des villes francophones – dont Bruxelles, qui ne compte que 15% de néerlandophones – sont-ils plus conscients des opportunités et des améliorations nécessaires, en particulier sur le plan de la mobilité?”

Marie-Noëlle De Greef, Senior Consultant chez Schroders Belgium

Plusieurs thèmes apparaissent comme chers au cœur de la majorité des personnes interrogées (plus de 90%): qualité de l’eau et de l’air, gestion des déchets, mobilité et transports publics, qualité et prix des habitations, gestion préventive des inondations, promotion des activités économiques et donc revenu décent pour les habitants. “Ces thèmes ouvrent d’intéressantes possibilités d’investissement”, avance Marie-Noëlle De Greef, Senior Consultant chez Schroders Belgium. “Cela encourage les gouvernements locaux à encore mieux adapter leur politique et à obtenir des résultats rapides.”

Immobilier et travaux d’infrastructure

De nombreux chantiers de construction sont d’ores et déjà en cours dans les villes et les projets ne manquent pas. Tous ont un point commun: ils créent un besoin important de financement et de soutien politique. En d’autres termes, ce type d’immobilier stimule les activités économiques durables. “Les villes sont les moteurs de la croissance économique”, résume Wim Nagler. “Cela vaut pour les mégalopoles aux États-Unis et en Asie comme en Europe, par exemple Paris et Londres.”

“Les thèmes les plus chers au cœur de la majorité des citoyens ouvrent d’intéressantes possibilités d’investissement”

Marie-Noëlle De Greef
Senior Consultant chez Schroders Belgium

Les travaux d’infrastructure dans les villes concernent (entre autres) les économies d’énergie et une meilleure répartition des transports en commun, la construction d’entrepôts en vue de renforcer la logistique liée au commerce en ligne, l’installation de bornes de recharge pour les voitures électriques et l’amélioration des systèmes d’égouttage et de drainage en cas de pluies abondantes.

Informations fiables et répartition des risques

“Les investisseurs qui souhaitent diversifier leur portefeuille peuvent opter pour des investissements dans des sociétés spécialisées en immobilier et/ou en infrastructures urbaines”, illustre Marie-Noëlle De Greef. “Ils investissent ainsi dans des actifs qui offrent un rendement durable à long terme, avec des risques relativement limités.”

Pour les particuliers intéressés, il est conseillé d’investir dans des fonds spécialisés dans le développement urbain. “Certains de ces fonds sont disponibles en Belgique”, précise Wim Nagler. “Dans ce cas, le banquier est le guide idéal pour ces investisseurs. Il ou elle les aidera à choisir les fonds qui correspondent le mieux à leurs besoins et à leur profil de risque.”

À propos de Schroders

Schroders est un gestionnaire patrimonial spécialisé qui dispose d’un des plus grands réseaux mondiaux de son secteur. Plus de 365 gestionnaires de portefeuille et analystes sont impliqués dans le développement et la commercialisation de solutions d’investissement transparentes et axées sur les besoins de la clientèle.

Vous souhaitez en savoir davantage sur la Belgian Investor Survey de Schroders et ce qu’elle implique en matière d’opportunités d’investissement chez Schroders? Rendez-vous sur le site internet www.schroders.be ou contactez votre conseiller en investissement.

WIM NAGLER

Wim Nagler occupe le poste de Head of Institutional Relations Benelux chez Schroders. Il est responsable des activités commerciales et des relations avec les investisseurs institutionnels aux Pays-Bas, en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. Auparavant, il a travaillé entre autres chez Barclays, Lehman Brothers, BSCC, Accenture, Air Liquide et Shell.

MARIE-NOËLLE DE GREEF

Marie-Noëlle De Greef est Senior Consultant indépendante pour Schroders Belgium. “Facilitatrice de changement” passionnée, elle soutient les transformations afin de libérer le plein potentiel des équipes et des entreprises où les critères ESG (environnement, société et gouvernance) comptent parmi les priorités. Elle a travaillé plus de 20 ans dans le secteur des services financiers, où elle a occupé différentes fonctions. Durant la décennie écoulée, elle a été responsable du développement d’une stratégie d’intégration de la marque et de la communication pour ING en Belgique et aux Pays-Bas.

Informations importantes

Ces informations font partie d’un message commercial.

Schroders décline toute responsabilité pour les erreurs de fait ou d’opinion. Les données fournies ne peuvent en aucun cas être utilisées comme base pour des conseils financiers, juridiques, fiscaux ou d’investissement.

Les opinions et informations contenues dans cet article ne peuvent être utilisées comme base pour des décisions d’investissement individuelles et/ou des décisions stratégiques.

Les performances du passé ne préjugent pas des résultats futurs et pourraient ne pas être répétées.

La valeur des investissements et leurs revenus peuvent aussi bien baisser qu’augmenter et il est possible que les investisseurs ne récupèrent pas le montant initialement investi. À cause des fluctuations des cours de change, la valeur des investissements peut aussi bien baisser qu’augmenter.

Les points de vue et opinions exprimés dans ce document sont ceux des personnes auxquelles ils sont attribués et ne correspondent pas nécessairement aux avis exprimés ou reflétés dans d’autres communications, stratégies ou fonds de Schroders.

Schroders est responsable du traitement de vos données personnelles. Dans notre politique de respect de la vie privée, que vous pouvez consulter sur www.schroders.com/en/privacy-policy, vous trouverez des informations sur la façon dont Schroders peut traiter vos données personnelles. Si vous n’avez pas accès à ce site internet, vous pouvez obtenir notre politique de respect de la vie privée sur simple demande.

À des fins de sécurité, les entretiens téléphoniques peuvent être enregistrés ou écoutés.

Publié par Schroder Investment Management (Europe) S.A., 5, rue Höhenhof, L-1736 Senningerberg, Luxembourg. Registre du commerce luxembourgeois: B 37.799.

Lire également
Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.