Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Quels sont les investissements nécessaires pour la transition énergétique?

La transition vers l’énergie renouvelable implique davantage que de simples panneaux solaires vissés sur le toit. C’est l’ensemble du puzzle énergétique – de la production à la distribution – qui doit être revu. Et ce processus offre des opportunités intéressantes pour les investisseurs... Revue de détail.

1. Réseaux et distribution

Auparavant, la production d’énergie était un phénomène strictement top-down: une centrale produisait l’électricité qui arrivait à votre prise de courant via un certain nombre d’embranchements.

Ce modèle unidimensionnel est dépassé. “L’électricité qui sort de votre prise ne provient peut-être plus uniquement d’une centrale électrique, mais aussi – qui sait? – de vos propres panneaux solaires ou de ceux de votre voisin”, illustre Mark Lacey, Head of Commodities au sein du gestionnaire d’actifs Schroders. “De plus en plus de particuliers et d’entreprises deviennent à la fois consommateurs et producteurs.”

Publicité

La combinaison de plusieurs grandes centrales et de dizaines de milliers de petites “centrales”, telles que les panneaux solaires installés par les particuliers, implique d’adapter l’offre et la demande avec une grande précision. “Les jours particulièrement ensoleillés et venteux, il se peut même que l’offre dépasse la demande”, poursuit Mark Lacey. “L’inverse est également vrai. Ces fluctuations constantes sur le réseau doivent être lissées. Cela demande un réseau performant capable de réagir rapidement. De très nombreux réseaux sont actuellement incapables de relever ce défi.”

“Afin de satisfaire l’augmentation de la demande d’électricité notamment causée par l’électrification des véhicules, il est indispensable de moderniser l’ensemble du réseau de distribution et de l’équiper de technologies plus puissantes et plus intelligentes. Bornes de rechargement, câbles, transformateurs: les producteurs d’électricité qui gèrent ces réseaux pourront bien entendu en profiter. Ils constituent donc une première opportunité pour les investisseurs.”

2. Production d’énergie

Le chauffage et la production d’électricité sont responsables de la moitié des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Pour réaliser la transition énergétique, il faudra porter la part de l’électricité et du chauffage provenant de sources renouvelables de 20% aujourd’hui à 85% en 2050.

“Le charbon, qui prend à son compte 40% de la production d’électricité, n’est pas durable et connaîtra la plus sensible baisse”, prévoit Mark Lacey. “Ce changement structurel crée des occasions pour les producteurs d’électricité qui disposent d’une grande expertise en matière d’énergie renouvelable, et pour un groupe en plein essor de petits producteurs indépendants qui développent et gèrent exclusivement des projets renouvelables. Évidemment, les fabricants d’éoliennes et de panneaux solaires en bénéficieront eux aussi. De nombreux investissements sont notamment prévus dans les parcs éoliens en mer au cours des années à venir.”

3. Stockage d’énergie

“Le charbon, qui prend à son compte 40% de la production d’électricité, n’est pas durable et connaîtra la plus sensible baisse.”

Mark Lacey
Head of Commodities au sein du gestionnaire d’actifs Schroders

“Les centrales au gaz et au charbon et les installations nucléaires peuvent fournir un flux constant d’électricité, mais si nous abandonnons ces sources d’énergie, il sera essentiel de pouvoir stocker les excédents d’électricité éolienne et solaire et les injecter sur le réseau quand la demande dépasse l’offre”, souligne Mark Lacey.

“Les systèmes de stockage d’énergie et les batteries pour applications commerciales et usages particuliers sont donc appelés à jouer un rôle crucial dans notre approvisionnement énergétique. Pour réduire notre dépendance à un réseau électrique toujours plus vulnérable, mais aussi pour accroître notre contrôle sur notre propre consommation d’énergie. Voici un domaine des plus intéressants pour les investisseurs, notamment parce que la demande de batteries est dopée par l’accroissement des ventes de véhicules électriques.”

4. Efficacité

“Les systèmes de stockage d’énergie et les batteries pour applications commerciales et usages particuliers sont donc appelés à jouer un rôle crucial dans notre approvisionnement énergétique.”

Mark Lacey
Head of Commodities au sein du gestionnaire d’actifs Schroders

“Le développement d’un système énergétique pauvre en carbone dans un contexte d’augmentation de la demande totale d’énergie implique de gagner en efficacité”, pointe Mark Lacey. “Les ampoules basse consommation et une meilleure isolation des habitations sont utiles. Mais il est encore plus important de gagner en efficacité dans le transport d’énergie. Les pertes sur le réseau causées par des systèmes de distribution inefficaces atteignent 5 à 10% de l’énergie produite.”

“En outre, de nouvelles technologies nous aident à diminuer notre consommation d’électricité. Les compteurs et autres systèmes intelligents permettent de mieux comprendre et contrôler notre consommation. L’efficacité énergétique est ainsi le quatrième domaine porteur d’opportunités pour les investisseurs.”

Information importante:
Cette article online exprime les opinions de Mark Lacey, et ne représente pas nécessairement les opinions formulées ou reflétées dans d’autres supports de communication, présentations de stratégies ou de fonds de Schroders.

Lire également
Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.