Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Les RH ont (encore) du pain sur la planche

Veerle Coffé, Marketing & Communications Director chez SD Worx Staffing Solutions

Davantage de leadership, une vision à long terme et un rôle stratégique pour les ressources humaines: si les entreprises veulent être en mesure de relever les défis RH épineux auxquels elles sont confrontées, elles ont encore une longue route devant elles.

C’est un fait connu: la pénurie sur le marché du travail est de retour et les entreprises doivent tout mettre en œuvre pour attirer suffisamment de nouvelles recrues. “Les employeurs doivent d’abord tenter d’élargir le groupe de candidats potentiels”, estime Veerle Coffé, Marketing & Communications Director chez SD Worx Staffing Solutions.

The Perfect Match

Cette année, SD Worx étudie ce qui rend un employeur attrayant. Nous avons passé au crible 7 sujets majeurs en matière de RH. "Pour ne pas rater le coche, consultez régulièrement The Perfect Match".

“Elles doivent bien plus qu’auparavant partir du potentiel intrinsèque des candidats et moins se focaliser sur leurs seules compétences ou leur parcours professionnel. La probabilité que vous trouviez la perle rare et qu’elle soit immédiatement opérationnelle est relativement faible. Vous devez donc être prêts à former vous-mêmes des personnes à haut potentiel et à mettre en place une véritable politique de formation. Trop peu d’entreprises se sont jusqu’à présent lancées sur ce terrain.”

Gadgets

Il convient tout autant de positionner l’entreprise comme un employeur attrayant. “La jeune génération en particulier ne se contente plus d’une fonction intéressante et d’un bon salaire”, remarque Veerle Coffé. “Elle recherche des entreprises qui osent s’affirmer d’un point de vue sociétal. Or, de nombreuses entreprises ne réfléchissent pas assez à ce positionnement et à ce qu’elles souhaitent offrir à leurs employés dans ce domaine.”

“Ces dernières années, elles ont prêté une grande attention à leur communication, à des gadgets amusants et à un environnement de travail original, mais cela ne suffit plus. Au contraire, les candidats qui se laissent séduire par cette approche constatent rapidement que tout cela est très superficiel. Et les dommages potentiels sont plus lourds encore, car les réseaux sociaux agissent comme une sorte d’accélérateur de feu.”

De plus en plus d'entreprises versent 100% des primes variables aux personnes travaillant à 80%. Elles leur prouvent ainsi qu’elles se préoccupent de l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée, et que celui-ci ne s’obtient pas au détriment des résultats.
Veerle Coffé
Marketing & Communications Director chez SD Worx Staffing Solutions

Tout cela a des conséquences majeures pour le département RH. “Aujourd’hui, c’est le plus souvent le candidat qui choisit; une part importante du processus de sélection doit dès lors s’articuler autour de nouvelles questions. Qui sommes-nous en tant qu’entreprise? Pourquoi serait-il intéressant pour vous, candidat, de travailler chez nous? La gestion des RH doit désormais être abordée de manière beaucoup plus stratégique au sein des entreprises.”

Individus

Attirer de nouveaux talents est une chose; les fidéliser en est une autre, et non des moindres. En 2022, les collaborateurs jugent essentiel que leur employeur s’intéresse également à l’individu qui se cache derrière le travailleur.

“Les employeurs ont tout intérêt à miser sur le bien-être individuel au travail, cette dimension doit faire partie intégrante de leur politique de ressources humaines”, confirme Veerle Coffé. “Il s’agit de veiller à leur bien-être physique et mental, mais aussi d’utiliser les collaborateurs pour leurs compétences. Offrez-leur la perspective d’une carrière professionnelle bien pensée et qui leur permette de continuer à évoluer, et adaptez votre politique salariale au bien-être de votre personnel.”

Ces dernières années, les entreprises ont prêté une grande attention à leur communication, à des gadgets amusants et à un environnement de travail original, mais cela ne suffit plus.
Veerle Coffé
Marketing & Communications Director chez SD Worx Staffing Solutions

“De plus en plus d'entreprises versent 100% des primes variables aux personnes travaillant à 80%. Elles leur prouvent ainsi qu’elles se préoccupent de l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée, et que celui-ci ne s’obtient pas au détriment des résultats. Ici aussi, l’accent doit être mis sur les choix stratégiques plutôt que sur les initiatives ponctuelles.”

Suivi

Last but not least, il faut se soucier du développement des talents. “Cela commence par des formations mais cela doit aller plus loin”, prévient Veerle Coffé. “Les formations sans suivi n’ont aucun sens. Comment les collaborateurs peuvent-ils intégrer ces nouvelles compétences dans leur travail quotidien? Et comment ces formations peuvent-elles les aider à évoluer au sein de l’organisation?”

Et l’experte de conclure: “La valeur ajoutée d’un programme de formation doit être suffisamment claire, sans quoi vous ne pourrez pas fidéliser vos collaborateurs.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.