Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

“La multi-convictions constitue l’ADN de Waterloo Asset Management”

Jérémie Pulinx, Administrateur délégué de Waterloo Asset Management

“Ne mets pas tous tes œufs dans le même panier”, disaient nos grands-mères. Ce dicton est le socle de la gestion dite “de multi-convictions” de Waterloo Asset Management. “Cette méthodologie de placement nous permet de réduire les risques et la volatilité du portefeuille de nos clients”, note Jérémie Pulinx, administrateur délégué de la société de gestion de fortune.

En tant que professionnel de la finance, il est primordial de rester humble et de savoir admettre qu'aucune stratégie de gestion ni gestionnaire n’est infaillible, estime Frédéric Steinkuhler, Head of Investment de Waterloo Asset Management. “Chaque stratégie d’investissement est élaborée à partir d’hypothèses de nature politique ou économique, et de cette analyse naissent les choix d’allocation, c’est-à-dire la conviction d’investissement du gestionnaire.” 

Très peu de gestionnaires avaient anticipé la crise du Covid-19 ou l’invasion de l’Ukraine et, partant, l’amplitude des mouvements de marchés engendrés par ces événements. Penser qu’il est possible de prendre systématiquement les meilleures décisions aux moments les plus opportuns est une illusion, prévient Jérémie Pulinx, administrateur délégué de Waterloo Asset Management. “Forts de ce principe, nous diversifions le patrimoine de nos clients en recourant à plusieurs stratégies d’investissement et gestionnaires. Cette diversification, que nous appelons la ‘multi-convictions’, constitue l’ADN de notre société. Elle nous permet de réduire les risques et la volatilité du portefeuille de nos clients et s’articule autour de trois grands axes: la gestion d’architecture ouverte, la gestion flexible et la gestion indicielle.” 

“La multi-convictions a pour ambition d’aller un cran plus loin en diversifiant les gestionnaires, les visions stratégiques et les styles de gestion.”
Jérémie Pulinx
Administrateur délégué de Waterloo Asset Management

Trois axes de gestion 

Waterloo Asset Management propose depuis plusieurs années une gestion active basée sur une diversification, et ce, au travers d’une sélection dynamique d’une quinzaine de fonds patrimoniaux de gestionnaires variés et complémentaires. “En s’appuyant sur plusieurs stratégies d’investissement, nos clients diminuent sensiblement le risque qu’ils courraient en confiant leur patrimoine à un gestionnaire unique potentiellement sous-performant”, pointe Jérémie Pulinx. 

La gestion flexible, quant à elle, fait la part belle aux actions individuelles et met en avant les convictions du comité d’investissement maison. “En gestion flexible, la pondération des actions peut varier de 30% à 80% de l’actif du portefeuille”, chiffre l’administrateur délégué. “Elle est pilotée en temps réel par notre équipe et nous offre la possibilité de nous adapter rapidement à la conjoncture et à nos prévisions macroéconomiques.” 

Frédéric Steinkuhler, Head of Investment de Waterloo Asset Management.

Les ETF enfin, appelés aussi trackers ou suiveurs d’indices, sont, de par leur large diversification et leurs faible coûts, utilisés par la majorité des investisseurs professionnels et fonds de pension. Ils ne sont malheureusement que trop peu souvent proposés par les banques traditionnelles à leurs clients privés.  

“Motivés par nos clients, nous avons créé au sein de Waterloo Asset Management une gestion libellée en euro et fondée sur un principe de diversification au travers d’un grand nombre d’ETF”, avance Jérémie Pulinx. “Nos clients peuvent ainsi suivre les marchés boursiers mondiaux par le biais d’une allocation géographique diversifiée entre les grandes places financières internationales – Europe, États-Unis, Royaume-Uni, Japon, Chine et marchés émergents.” Cette gestion indicielle se décline également dans une version socialement responsable. 

Un cran plus loin 

La diversification telle qu’elle est prônée par la théorie économique se limite trop souvent à une diversification géographique, sectorielle et par classes d’actifs, déplore Jérémie Pulinx. “La multi-convictions de Waterloo Asset Management a pour ambition d’aller un cran plus loin en diversifiant les gestionnaires, les visions stratégiques et les styles de gestion”, conclut-il. 

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.