La Zélande offre aux Belges des opportunités d'investissement

©Roompot Projects

Le groupe néerlandais Roompot Projects est spécialiste du développement d’immobilier de loisir dans plusieurs pays. Plus d’un investisseur sur quatre dans le nouveau projet de Nieuwvliet-Bad, en Zélande, est belge.

La Flandre zélandaise, la partie la plus méridionale de la province néerlandaise de Zélande, attire de nombreux vacanciers et investisseurs. "Ses atouts majeurs? La nature omniprésente, la plage à distance de marche et le calme", énumère Marc Riemens. Il est courtier pour Roompot Projects, une filiale du groupe Roompot qui se concentre sur le développement et la vente d’immobilier de loisir. "De nombreux Belges optent pour cette région afin d’échapper aux constructions élevées et aux prix tout aussi élevés d’Ostende et de Knokke. En Zélande, ils trouveront du calme et du luxe à un tarif plus abordable. Et pour ceux qui aiment le vélo et la gastronomie, c’est l’endroit idéal."


Les distances entre le domicile et la résidence secondaire ne cessent de se réduire, constate Marc Riemens. "De plus en plus de Belges préfèrent se détendre et investir à proximité de chez eux. La Flandre zélandaise est proche et il n’y a pas de barrière linguistique. Son environnement agréable attire un nombre croissant d’investisseurs – y compris des Belges – qui recherchent une alternative aux comptes d’épargne. Environ 80% d’entre eux misent sur la combinaison d’un usage personnel et de locations. Car vous pouvez ainsi compter sur les revenus locatifs tout en produisant un rendement sur la jouissance de votre propre résidence secondaire."

"Vous pouvez récupérer sur la location la TVA payée au moment de l’achat."
Marc Riemens
courtier pour Roompot Projects

Nieuwvliet-Bad est l’une des réalisations les plus récentes de Roompot Projects. Soit le redéveloppement d’un camping qui pourra accueillir 560 unités de logement. "Tout est neuf", précise Marc Riemens. "Grâce à la grande diversité des logements, tout le monde y trouvera chaussure à son pied. Nous prévoyons 40 beach houses en ossature béton, 200 lodges en ossature bois et 320 maisons de vacances traditionnelles. Nous veillons à proposer un haut niveau de finition, car les investisseurs et les locataires exigent autant de luxe que chez eux."

Le nouveau site central réserve énormément de plaisir aux vacanciers. On remarque avant tout la passerelle qui reliera le parc à la plage, qui se rapproche ainsi du projet.

Pas de droits d’enregistrement

Il est possible d’investir dans un lodge à Nieuwvliet-Bad à partir de 144.500€ hors TVA. Pour une beach house ou une maison de vacances, les tarifs d’entrée s’établissent respectivement à 178.500 et 194.500€. Sachez par ailleurs qu’aucun droit d’enregistrement n’est facturé aux Pays-Bas. Vous réglez 21% de TVA sur l’achat, mais vous pouvez la récupérer – y compris si vous êtes belge – sur la location. "Nous tablons sur un rendement locatif compris entre 5 et 7%", chiffre Marc Riemens. "Ces rendements attendus sont des montants nets, donc après déduction d’une provision pour la location et les charges liées à l’habitation. Ce sont des taux intéressants pour un investissement sans risque."

"L’emplacement A+, à distance de marche de la plage, garantit en effet un retour sur investissement attrayant. En laissant la location à Roompot, vous vous reposez d’ailleurs sur un demi-siècle d’expérience et la large audience d’un leader de marché. Et vous faites également l’économie de nombreuses préoccupations. Vous pouvez du reste opter pour une garantie locative pluriannuelle. Dans ce cas, le rendement ne dépend plus du taux d’occupation effectif. Pour nos beach houses, nous garantissons un rendement de 5% pendant cinq ans. Pour les plus grandes maisons de groupe, vous pouvez tabler sur 6,5% par an pendant 10 ans."

©Roompot Projects