Logo
Echo Connect offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"En cas d'évolution des conditions de marché, vous devez adapter vos ambitions financières"

©shutterstock

En cas d'évolution des conditions de marché, vous devez adapter vos ambitions financières

Vrai
Faux
X
Vrai
V
Faux

"Connais-toi toi-même": la devise socratique s’applique assurément aux investisseurs. Pour composer votre portefeuille idéal, qui comportera plusieurs actifs dotés de risques spécifiques, votre banquier établit au préalable votre profil d’investisseur. Pour ce faire, il tient compte de votre situation financière et familiale, de vos objectifs, de vos attentes et de votre propension à prendre des risques. Au travers d’un questionnaire, il sondera également vos connaissances et votre expérience en matière des produits d’investissement et des marchés.

"L’investisseur doit avant tout définir ses objectifs", confirme Marc De Ceuster, professeur d’économie à l’Université d’Anvers et directeur académique de l’Antwerp Management School. "Dans ce domaine, il est important de faire les choses dans l’ordre. Pour la plupart des particuliers, l’objectif primaire est la préservation de leur niveau de vie. D’autres buts s’y ajoutent dans un second temps, comme un tour du monde, l’achat d’un tableau ou la possibilité d’aider ses enfants à prendre leur envol."

Composition du portefeuille

"Selon vos objectifs spécifiques, vous confectionnez un portefeuille avec des produits financiers adéquats", poursuit Marc De Ceuster. "On peut comparer ce portefeuille à une voiture. Un véhicule a lui aussi une mission principale: vous conduire du point A au point B. Pour atteindre ce but, votre voiture est constituée de différents éléments: le moteur, la boîte de vitesses, les airbags. Chacun d’entre eux a sa propre fonction et des spécifications uniques. C’est également le cas des actifs contenus dans votre portefeuille d’investissement."

La nature de votre portefeuille dépend donc de votre profil d’investisseur personnel. Si les conditions de marché changent, devez-vous modifier votre profil? "Non, ce serait le monde à l’envers", prévient le professeur De Ceuster. "Votre profil d’investisseur tient compte d’une tolérance au risque personnelle, déterminée par les objectifs que vous avez définis. Or, ceux-ci sont indépendants des conditions de marché. Vous ne modifiez pas les éléments de votre voiture dès que vous êtes bloqué dans un embouteillage, si?"

Quel que soit le marché

Votre profil d’investisseur peut bien sûr évoluer au fil des ans. "Il est possible que vos priorités d’investisseur changent avec l’âge ou, par exemple, lorsque vous avez atteint un objectif donné", indique Marc De Ceuster. "Un événement important de votre vie – un mariage, une naissance, un héritage – peut en outre avoir une influence sur vos objectifs. Cela aura des conséquences sur votre attitude vis-à-vis du risque et donc sur votre profil d’investisseur."

  • Le saviez-vous?

  • Il est crucial de conserver son calme, tant en cas de hausse des marchés qu’en période de baisse. Concentrez-vous toujours sur le long terme et sur votre plan.  
  • Vous devez vous demander de temps à autre si vos ambitions financières correspondent encore à votre situation. Vous pourrez ainsi apporter les corrections nécessaires au bon moment.
  • Vous avez tout intérêt à réfléchir d’ores et déjà à votre objectif suivant. Vos priorités peuvent évoluer au fil du temps.
  • Il est recommandé de tenir votre banque informée de vos ambitions financières. Elle pourra ainsi réagir de façon judicieuse aux évolutions du marché.
  • Pour la plupart des investisseurs, la souffrance émotionnelle liée à une perte pèse presque deux fois plus lourd que le sentiment positif procuré par un gain équivalent.
  • En tant que gestionnaire de portefeuille, Binck peut intervenir en cas de tendance baissière sur le marché, grâce au contrôle de plancher. (Avec la Gestion d’Actifs, nous suivons le marché quotidiennement et favorisons la croissance de votre patrimoine lorsque le marché est orienté à la hausse. Le marché est en baisse ? Le contrôle du plancher est activé et nous cherchons avant tout à préserver la portion de votre patrimoine investi auquel vous ne souhaitez absolument pas toucher). Découvrez la Gestion d’Actifs. 

 

Toute forme d’investissement comporte des risques et engendre des coûts.

Optez pour une diversification optimale et la probabilité d'un rendement accru sur votre portefeuille grâce à la stratégie base-satellite. Pour tout savoir sur le sujet,
rendez-vous sur https://www.binck.be/fr/coeur-satellite