sabato

Bartholomeus, Knokke-Heist

Bartholomeus, Knokke-Heist ©karen van winkel

Le chef travaille avec des produits nobles, tels que le turbot sauvage, les grandes langoustines et le caviar, auxquels il donne un traitement minimal pour des plats sobres et épurés.

Bartholomeus, Knokke-Heist

LE RESTAURANT Après des mois de préparation, juste quand Sandra Vandegeuchte et Bart Desmidt allaient inaugurer la nouvelle version de leur restaurant gastronomique, l’ordre du gouvernement décrétant la fermeture de l’horeca est tombé. Quoi qu’il en soit, cette longue attente promet d’en valoir la peine. La vue sur la mer a été conservée, mais le nombre de convives dans le grand restaurant est désormais limité à 18. Au centre, la cuisine ouverte permet aux clients de voir le chef au travail.

AUX FOURNEAUX Bart Desmidt est l’un des plus grands chefs de Belgique. Quand, en décembre dernier, il ferme le restaurant pour travailler sur un nouveau concept, il avait déjà décroché un très beau 18/20 au Gault&Millau et deux étoiles au Michelin.

AU MENU Les clients ne choisissent pas, c’est le chef qui décide. Il travaille avec des produits nobles, tels que le turbot sauvage, les grandes langoustines et le caviar, auxquels il donne un traitement minimal pour des plats sobres et épurés.

L’ADDITION Le menu à 6 services revient à 190 euros.

restaurantbartholomeus.be, Zeedijk 267, 8301 Knokke-Heist, 050/51.75.76

Lire également

Publicité
Publicité