sabato

Staycation: une maison de vacances dans son jardin

Plus house que pool, cette pool house en béton a été conçue par l’architecte Steven Vandenborre.

Maintenant qu'on ne peut plus partir en avion, il y a une forte demande pour la construction de piscines et de cabanes au jardin. Comme cette pool house inspirante à Bruges, plutôt une maison indépendante qu'un vestiaire flanqué d’une douche.

Cette pool house en béton se trouve dans la région de Bruges et a été conçue par l’architecte Steven Vandenborre. “Nous avons acheté un terrain perpendiculaire à notre jardin pour l’y installer. Depuis notre maison, on ne la voit pas, même si les jardins se rejoignent, tout en restant sécables."

"L’architecture et la nature se fondent l’une dans l’autre."

Vandenborre a installé un cube de verre dans le cadre en béton.

"Cela nous permettra de la vendre si cela s’avère nécessaire, et en faire une habitation réellement indépendante. Toutes les lignes des services publics sont là, et il y a même une cuisine. La seule chose qui manque, c’est une boîte aux lettres”, explique le couple qui en est le propriétaire.

L’architecte a cherché pendant longtemps une couleur de béton qui se rapproche du gris-bleu typique des polders, pour que cette pool house fasse office de cache des maisons des environs. "Le concept, ce sont des murs délimitant le jardin avec une pool house en verre à l’intérieur. Les éléments perturbants de l’environnement sont gommés, on se retrouve dans son propre univers", explique-t-il. "L’expérience est assez particulière: grâce à ce long bassin, on nage dans le jardin, mais aussi dans et sous le pavillon. L’architecture et la nature se fondent l’une dans l’autre."

Le pavillon de vacances a un esprit brutaliste.

Glass House

L’architecte a apporté une note chaleureuse à l’intérieur avec de chêne foncé.

De nombreuses pool houses sont de simples vestiaires flanqués d’une douche. Ce pavillon est un bâtiment autonome. C’est une "Glass House" moderniste, car Vandenborre a installé un cube de verre dans le cadre en béton.

“Grâce à la finesse des profilés des fenêtres, la frontière entre intérieur et extérieur s’estompe. Quand les fenêtres sont fermées, on peut en profiter, même en hiver, en plus il y a un feu ouvert. L’architecte a apporté une note chaleureuse à l’intérieur avec des touches de feutre, de chêne foncé et de tadelakt noir. Et si on ouvre les baies vitrées coulissantes, l’intérieur se transforme en espace extérieur. Il est d’ailleurs possible de cuisiner à l’extérieur, sur un barbecue aux dimensions assez généreuses pour un grand saumon.”

Le cube est une "Glass House" moderniste.

Les propriétaires ont découvert le travail de Vandenborre grâce à une publication sur une pool house de sa main à Marke, près de Courtrai. “Nous lui avons donné carte blanche. Son projet était un peu plus grand et plus cher que ce que nous avions à l’esprit, mais nous l’avons choisi parce qu’il est conçu comme une structure sculpturale dans notre jardin. Nous ne le regrettons pas, car nous en profitons au maximum. Surtout les week-ends de printemps et d’été.”

L’architecte de jardin Aldrik Heirman a créé une subtile interaction entre les plantes et le pavillon en béton. “Aldrik n’est pas du genre à vouloir apposer son sceau sur un projet avec grandes structures. Ici, l’architecture et la nature forment un mariage heureux”, déclare le propriétaire.

L’architecte de jardin Aldrik Heirman a planté uniquement des plantes indigènes.

“Le décor paraît tropical, mais Aldrik a planté uniquement des plantes indigènes, en dialogue avec la couleur "polders" du bâtiment. C’est également lui qui a conçu le jardin de notre maison, il y a douze ans. Même près de la pool house, on a l’impression que le jardin a toujours été là.” 

"Grâce à ce long bassin, on nage dans le jardin"

Lire également

Publicité
Publicité