sabato

Ce week-end à Bruxelles: visite guidée de 29 pépites modernistes

L'appartement Guillissen-Hoa à Uccle, une des pépites à visiter pendant la Brussels Biennale of Modern Architecture. ©Linsy Raaffles

C'est aujourd'hui que la Brussels Biennale of Modern Architecture (BBMA) ouvre ses portes. Trois samedis durant, 29 bâtiments modernistes ouvriront exceptionnellement leurs portes.

Pour la quatrième fois, la Brussels Biennale of Modern Architecture rend hommage aux bâtiments de l’entre-deux-guerres et à l’architecture de l’après-guerre. Depuis, 2014, la BBMA a commencé avec pour objet de mettre en valeur l’architecture de la période 1918-1972.

Durant trois samedis (17, 24 et 31 octobre), ce sont 29 bâtiments modernistes en compagnie d’un guide: maisons privées, immeubles de bureaux et églises de Willy Van Der Meeren, Renaat Braem et Marc Dessauvage, mais aussi des bâtiments de Jacques Dupuis, Christophe Gevers et Constantin Brodzki.

L’église Notre-Dame de Stockel à Woluwe-Saint-Pierre, seule la croix juchée au sommet trahit sa fonction. ©BBMA

L’église Notre-Dame de Stockel des architectes René Aerts et Paul Ramon, à Woluwe-Saint-Pierre. ©BBMA

Durant la semaine, et en accès libre, on peut assister à des conférences et des projections de documentaires – sur l’architecte brésilienne Lina Bo Bardi et sur l’église moderniste Notre-Dame de Royan en France.

Spotted: l’église Notre-Dame de Stockel des architectes René Aerts et Paul Ramon à Woluwe-Saint-Pierre. Cette audacieuse création de 1958 ressemble davantage à une salle de sport qu’à une église; seule la croix juchée au sommet trahit sa fonction.

Avec beaucoup de béton, un socle en retrait et des formes géométriques simples comme le parallélépipède et le cube, voici un bâtiment résolument moderniste. L’imposante façade en verre (également typique de l’époque) subdivisée par des profilés en aluminium ressemble à un tableau de Mondrian.

Du 15 au 31 octobre, www.bbma.be

Lire également

Publicité
Publicité