Publicité
sabato

Visitez Liège par les bons plans d’entrepreneur Stephan Uhoda

Stephan Uhoda est à la tête du groupe Uhoda Passion Service depuis 1983. ©Anthony Dehez

L’entrepreneur Stephan Uhoda a demandé à l’artiste français Daniel Buren de colorier la gare de Liège-Guillemins. À partir du 15 octobre 2022, vous pourrez découvrir le résultat.

Les bons plans pour Liège de Stephan

Sabato s’est aventuré dans les rues de la Cité ardente à la découverte des bonnes adresses soufflées par six Liégeois, amoureux de leur ville.

  • To eat | Le Danieli
    “Je prends presque toujours la table du fond, juste à côté de la cuisine.”
  • To drink | Saga Café
    “C’est l’endroit idéal pour un accueil chaleureux, une belle terrasse et, surtout, pour la qualité des vins.”
  • To visit | Palais des Congrès
    “Un magnifique bâtiment moderniste qui jouit d’une élégance intemporelle.”
  • To visit | La Boverie
    “Un lieu où l’art contemporain prend vie. Le parc est également un lieu incontournable.”
La Boverie ©Shutterstock

L’entrepreneur Stephan Uhoda n’aurait jamais pensé demander à l’artiste Daniel Buren de s’attaquer à la gare de Liège-Guillemins. “Mais, au début de l’été 2020, je prenais un café avec Joël Benzakin, le coordinateur artistique de Daniel Buren, qui venait visiter notre collection. Nous étions installés au Grand Café de la gare, la lumière était très belle au travers des verrières, dessinant un beau jeu d’ombres au sol. C’est là que l’idée d’une œuvre de Daniel Buren m’est venue.”

L’artiste français Daniel Buren a investi la gare de Liège-Guillemins, avec l’accord de la SNCB et de l’architecte Santiago Calatrava. ©Anthony Dehez

Sept mois plus tard, Buren vient sur place “incognito” – il faut dire qu’à l’époque on portait encore des masques – et l’artiste adhère tout de suite au projet. “Il a été abasourdi quand il a vu la gare. Elle lui rappelait la grandeur de celles que l’on construisait au XIXe siècle, comme la gare de l’Est à Paris.” Puis, après avoir obtenu le soutien de la SNCB, l’architecte Santiago Calatrava marque son accord.

Intitulée “Comme tombées du ciel, les couleurs in situ et en mouvement”, l’œuvre, constituée de transparents colorés, évoque celle que l’artiste avait faite à la Fondation Louis Vuitton en 2016, à Paris. Stephan Uhoda poursuit: “C’est une forme d’art contemporain facile à comprendre, ce qui est loin d’être toujours le cas. L’installation restera sur place pendant un an, ce qui permettra de voir les jeux de lumière évoluer au fil des saisons. Nous avons profité du nettoyage des verrières qui constituent la toiture pour placer l’œuvre: ce sont les mêmes équipes spécialisées – des alpinistes chevronnés – qui ont posé les transparents colorés.” Soit quinze personnes durant deux mois, un travail inédit et valorisant pour ces techniciens.

“Ils sont très fiers, ce qui ajoute une dimension participative et un caractère social; on a fait travailler deux entreprises locales et c’est le plus gros budget du projet”. Un budget qui s’élève à 700.000 euros environ, financé à 80 pour cent par le privé, dont Vrancken-Pommery et Matexi.

Stephan Uhoda adore Liège: “C’est la ville où j’ai grandi, où je travaille et où je vis avec ma famille. C’est ma ville.” Il est à la tête du groupe Uhoda Passion Service depuis 1983. Le chef d’entreprise s’est toujours consacré à donner une offre de services de qualité dans le secteur des services automobiles. Une histoire qui débute dans les années 60, quand son père, Stéfano Uhoda, ouvre la station-service Kennedy dans le centre de Liège, toujours en place aujourd’hui. Suivront un réseau de stations-service, car wash et parkings. Au fil du temps, les activités du groupe se diversifient, avec l’ouverture d’épiceries fines qui valorisent les produits locaux, une activité importante dans l’événementiel et la création d’un département immobilier.

©Anthony Dehez

Passionné d’art en général et contemporain en particulier, Stephan Uhoda fonde avec son frère Georges une collection d’entreprise qui compte des œuvres d’artistes belges et internationaux tels que Marthe Wéry, Sol Lewitt, Gilbert & George, James Turrell et Daniel Buren, bien sûr. “C’est une façon de partager notre passion et de tisser du lien au sein de l’entreprise”, témoigne le CEO. Au début de l’année 2023, la famille Uhoda prévoit d’ouvrir sa collection d’art au grand public, avec des visites guidées sur rendez-vous. Les plus pressés peuvent commencer par l’installation de Daniel Buren.

Maître de l’anti-peinture, Daniel Buren est un des artistes les plus célèbres à l’international. “La gare dessinée par Santiago Calatrava est probablement l’une des plus belles au monde. L’habiller avec une œuvre de Buren la rendra encore plus belle.” De quoi apporter des retombées économiques pour la ville, d’autant plus qu’elle sera accompagnée de visites guidées de la gare et de l’œuvre par des historiens d’art, d’un cycle de conférences gratuites organisées par l’Université de Liège, d’un parcours autour des lieux d’art contemporain de la ville etcetera. “Pour nous, l’art est partage, communication et lien. Notre volonté avec ce projet est de donner du rêve à tout le monde.”

“Comme tombées du ciel, les couleurs in situ et en mouvement” à la gare de Liège-Guillemin, 4000 Liège, est visible du 15 octobre 2022 au 15 octobre 2023. Réservez une visite guidée par Art&fact.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité