sabato

20 ANS ET PAS UNE RIDE

Minimaliste. Ce n’est pas le meilleur terme pour qualifier le style de Vincent Van Duysen. Humain, posé, sensuel ou discret seraient plus appropriés. Vingt ans après ses débuts, l’architecte revient sur sa carrière dans un livre et une interview pour Sabato. " Je me réinvente sans cesse. " reportage: Thijs DemeulemeesteR