Publicité
Publicité
sabato

Eddy Vermeulen

Grâce à ma passion pour l'automobile. Quand j'étais petit, nous habitions le long de la grand-route qui relie Courtrai à Bruges, dans le Dallas des Flandres, où tout le monde veut gagner des millions et le montrer. En achetant une voiture américaine plus voyante que celle du voisin, par exemple. Nous voyions défiler ces nouvelles voitures sur la route devant chez nous. Parfois, je passais des heures à la fenêtre avec mon frère, à essayer de deviner leur marque. Après, j'ai commencé à les dessiner. Ces belles formes arrondies continuent à m'inspirer. Depuis, j'ai acheté deux Oldsmobiles sur lesquelles j'adore bricoler.