Publicité
Publicité
sabato

In-finitum, parVervoordt

Les pavillons et l'Arsenal ouvrent aujourd'hui leurs portes sur un nouveau millésime de la Biennale de Venise. Au cœur de la foule des grands jours qui se presse dans la cité des Doges, Axel Vervoordt reçoit au Palazzo Fortuny une assemblée d'invités triés sur le volet pour l'inauguration de sa propre exposition, In-finitum. S'agit-il du dernier acte du marchand d'art anversois ? Va-t-il vraiment se retirer ensuite ? Et va-t-il entrer dans l'histoire en tant que décorateur, curateur, antiquaire ou marchand d'art ? Nous lui avons posé la question, tout simplement. Texte : Thijs Demeulemeester