Publicité
Publicité
sabato

Kort

Il ressemble à John Travolta, version «saturday night fever». José Oliva est à la tête d'une manufacture nicaraguéenne qui produit environ 8 millions de cigares par an (sous son nom) et est devenu le deuxième plus important fabricant de ce pays dont la qualité - et la régularité - font désormais des envieux dans les Caraïbes…