Publicité
Publicité
sabato

Un chef, un produit Vincent Masson et le speculoos

Ah, les speculoos en forme de Saint Nicolas de notre enfance ! Mais aujourd’hui, qu’est devenu ce célèbre biscuit traditionnel du mois de décembre, une spécialité bien de chez nous ? Ringardisé ? Pas du tout, que du contraire : il est devenu très tendance en se déclinant désormais aussi en barres de chocolat au lait, en pâtes à tartiner, en glaces, dans des pralines à l’initiative de nos grands chocolatiers et il entre également dans des recettes créées par des chefs créatifs. Il est aussi depuis peu le thème d’un livre reprenant justement 50 recettes autour de cette spécialité nord-européenne, puisqu’il est aussi populaire aux Pays-Bas, dans le nord de la France, en Allemagne et dans les pays scandinaves. Vincent Masson, le chef (français) de l’hôtel Méridien bruxellois, a été inspiré par ce biscuit épicé. Comme Mattagne (Sea Grill), Thomaes (Château du Mylord), Anny Smets (De Proosdij), Pascal Devalkeneer (Le Chalet de la Forêt)…