sabato

En bref

Le décorateur vit et travaille dans une ancienne dépendance de château à Sint-Kruis avec ses compagnons, Frank Ver Elst et Jean-Paul Dewever. " Les fondations de ce pavillon de chasse datent du 13ème siècle. Cette orangerie était autrefois l’étable du cocher. L’ex-bourgmestre de Sint-Kruis a mis ce bâtiment en vente à la fin des années 80. Personne n’en a voulut. Ado, je rêvais déjà d’y habiter et, il y a cinq ans, j’ai enfin réalisé ce rêve. " Jean-Philippe Demeyer y a aussi installé son showroom. " Je ne suis pas un vrai antiquaire, car je n’achète que sur un coup de cœur. Les choses moches peuvent devenir belles une fois sorties de leur contexte. Dans ce jardin d’hiver, j’avais envie de joie et de couleur. " Bienvenue CHEZ Jean-Philippe Demeyer, DÉCORATEUR excentrique ET PROPRIÉTAIRE D’UNE BOUTIQUE À Knokke. REPORTAGE : Thijs Demeulemeester pHoto : Thomas Vanhaute

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
35,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.