Kort

Papillons. Cela m’agace, ces qualités que l’on attribue d’emblée aux hommes (l’art de la chasse) et aux femmes (l’art de l’empathie). Si on s’y tenait, il suffirait que les femmes gouvernent pour que la paix règne sur le monde. C’est cela, oui... Personnellement, j’ai quelques copines que je préfère voir loin, très loin du bouton nucléaire.

Pourtant, il y a une différence entre les hommes et les femmes que je ne peux pas nier : les hommes possèdent une case dans leur cerveau qui leur permet de se simplifier la vie, à la manière d’un mode d’emploi. Etablir un plan de carrière en sept étapes. Un noeud de cravate, douze possibilités. Le nœud papillon est un jeu d’enfant.

Puisqu’on en parle, tiens, il est sans doute un peu exagéré d’accorder à monsieur Di Rupo autant d’influence , mais on dirait bien que le nœud papillon fait des émules. Jean-Paul Gaultier, Gucci et même Walter Van Beirendonck ont accessoirisé leurs silhouettes de l’hiver avec un nœud papillon. Oui, oui, Walter Van Beirendonck aussi. Vous pensiez avoir déjà tout vu dans la mode ? Le bon géant Walter avec un nœud papillon autour du cou risque pourtant de vous surprendre encore ...

Publicité

Evidemment, comme toujours dans la mode, une tendance doit rapidement être réinterprétée. Après celui des hommes, le papillon saute au cou des femmes. Et pas n’importe lesquelles : Beyoncé et Rihanna. Faut-il suivre leur exemple ? Je me permets de vous faire remarquer qu’il y a une différence entre Beyoncé et moi : elle bénéficie des services d’un styliste personnel dont le rôle est de nouer son nœud papillon. Styliste qui a un mode d’emploi casé dans une partie de son cerveau. Quant à moi, ce n’est même pas la peine d’y penser.

Gerda Ackaert, rédactrice en chef

Publicité
Service Sponsorisée

Lire Plus