sabato

Art sweet art: Frederiek Ballière et 'The House of Leaves'

©Alexander Popelier

"J'ai découvert cette oeuvre de Jonas Vansteenkiste lors d'un vernissage à la Bruthaus Gallery. L'ambiance était bonne et la soirée bien avancée quand, sur un coup de tête, j'ai décidé de l'acheter. Un coup de foudre."

"À cette époque, mon épouse s'était retirée chez sa grand-mère pour se préparer à son examen de notariat. Du coup, j'ai beaucoup fréquenté la scène artistique. J'ai visité pas mal d'expositions et je suis allé à des vernissages, sans oublier les soirées qui vont de pair. Quand elle est arrivée chez nous, un peu plus tard, sa taille nous a effrayés: dans la galerie, elle m'avait parue beaucoup plus petite! Peu après, quand Jonas, lauréat du Prix Provincial pour les Arts Plastiques, a fait l'objet d'une rétrospective au Musée Raveel, nous la leur avons prêtée pendant quelques mois."

"'The House of Leaves' se compose de trois éléments distincts. Le premier est une vitrine en plexiglas qui protège le livre éponyme de l'écrivain polonais Mark Z. Danielewski, dans lequel Jonas a découpé au cutter chaque phrase. Le deuxième est une maquette de maison sur laquelle il a collé ces fragments de texte pour en faire une sorte de "revêtement mural". Cela ne se voit pas d'ici, mais l'intérieur de cette maison est un labyrinthe: à l'image de ce livre expérimental, les lignes narratives sont tellement entremêlées que l'on s'y perd. Le troisième élément est une vitrine qui abrite une maison sans portes ni fenêtres. Le livre représente les lois et les règles de la société telles qu'elles sont -gravées dans le marbre- , et qui procurent un faux sentiment de sécurité. En même temps, elles nous limitent comme le fait une maison sans portes ni fenêtres. Pour moi, cette oeuvre est aussi une métaphore du développement et du vieillissement: plus vous faites de choix professionnels ou familiaux dans votre vie, plus vous perdez en liberté même si cela vous apporte plus de confort."

"Je ne me sens pas l'âme d'un collectionneur, cela me paraît trop distant: je suis un amateur d'art contemporain et j'aime m'entourer des choses que j'aime. La plupart des artistes à qui j'ai acheté une oeuvre sont venus ici pour l'installer et boire un verre. Je n'achète que des oeuvres avec lesquelles j'ai un lien personnel. Il ne doit pas nécessairement s'agir de thèmes sérieux comme c'est le cas pour celle-ci: j'apprécie aussi les oeuvres ludiques ou esthétiques."

Jonas Vansteenkiste (1984) est un artiste contemporain belge dont l'oeuvre multimédia -vidéos, dessins, sculptures et photographies- traite de l'architecture et des espaces physiques ou mentaux. En 2015, il a remporté le Prix Provincial pour les Arts Plastiques de Flandre Orientale.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content